NOUVELLES
10/09/2012 12:13 EDT | Actualisé 10/11/2012 05:12 EST

Côte d'Ivoire: le chef de la Banque Mondiale appelle à soutenir la réconciliation

Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a appelé lundi à Paris la communauté internationale à "soutenir" les efforts en vue d'une réconciliation nationale en Côte d'Ivoire.

Evoquant sa récente visite dans ce pays, lors de son "premier voyage en Afrique", Jim Yong Kim a jugé, à l'issue d'un entretien avec le président français François Hollande à l'Elysée, "que les Ivoiriens peuvent construire un avenir pacifique et prospère".

"Il s'agit d'une opportunité de changement que la communauté internationale doit soutenir", a-t-il dit à propos des tentatives de réconciliations nationale entre le parti de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo - détenu à La Haye - et celui du chef de l'Etat Alassane Ouattara, après une vague de violences dans le pays.

La Côte d'Ivoire connaît son plus grave regain de tension depuis la fin de la crise postélectorale (décembre 2010-avril 2011) qui a fait quelque 3.000 morts, après une vague d'attaques meurtrières contre l'armée en août, notamment à Abidjan, suivies d'arrestations de figures du camp Gbagbo.

swi/mad/dp/jms

PLUS:afp