NOUVELLES

Al-Qaïda au Yémen depuis le soulèvement de 2011

10/09/2012 12:35 EDT | Actualisé 10/11/2012 05:12 EST

Rappel des dates-clés d'Al-Qaïda au Yémen, dont le numéro deux, Saïd Ali al-Chehri, a été tué dans une opération de l'armée dans l'Est.

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), né de la fusion des branches yéménite et saoudienne, avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ex-président Ali Abdallah Saleh en 2011, pour renforcer son emprise dans le pays, notamment dans l'Est et le Sud.

--2011--

- 29 mai: Des centaines de combattants se réclamant des "Partisans de la charia", nom sous lequel Al-Qaïda opère dans le sud du Yémen, prennent le contrôle de Zinjibar (Abyane, sud), puis étendent leur contrôle à d'autres secteurs de la province et celle voisine de Chabwa. (Au moins 230 militaires et 50 membres de tribus tués en trois mois).

- 26 juil: Le chef d'Aqpa Nasser al-Wahishi affirme son allégeance à Ayman al-Zawahiri, à la tête d'Al-Qaïda après la mort d'Oussama Ben Laden.

- 30 sept: L'imam américano-yéménite Anwar Al-Aulaqi, lié à Al-Qaïda, meurt dans un raid aérien américain.

- 14 oct: Le responsable de la branche médiatique d'Aqpa et le fils de l'imam Aulaqi tués dans des raids.

--2012--

- 16 jan: Un millier de combattants d'Al-Qaïda prennent le contrôle de Radah (centre), avant de s'en retirer fin janvier notamment sous la pression des tribus.

- 25 fév: Un attentat, revendiqué par Al-Qaïda, vise un palais présidentiel dans le Sud, tuant 26 soldats, le jour de la prestation de serment du président Abd Rabbo Mansour Hadi.

- 4 mars: 185 soldats et 25 assaillants périssent dans l'attaque d'une caserne à Koud (sud), revendiquée par Al-Qaïda.

- 18 mars: Meurtre à Taëz d'un Américain, responsable au Centre international de formation et de développement, revendiqué par Al-Qaïda.

- 31 mars: Au moins 40 morts dans des combats soldats/Al-Qaïda dans le Sud, après le sabotage d'un gazoduc dans la province de Chabwa.

- 9-14 avr: Au moins 222 tués, dont 183 partisans d'Al-Qaïda, dans des combats autour de Loder (sud).

- 6 mai: Un chef d'Aqpa Fahd al-Quso tué dans un raid attribué aux Etats-Unis dans la province de Chabwa. Selon la presse américaine, il avait été repéré grâce à des renseignements fournis par un agent infiltré au sein d'Aqpa.

- 12 mai: L'armée lance une offensive, qui lui permet, à la mi-juin, de déloger Al-Qaïda de ses fiefs de Jaar, Zinjibar et Chouqra (province d'Abyane). Plus de 560 morts.

- 21 mai: 96 soldats meurent dans un attentat suicide à Sanaa revendiqué par Al-Qaïda.

- 20 juin: 30 membres d'Al-Qaïda tués dans des raids dans le Sud, après l'annonce de la mise en échec d'un plan du réseau destiné à attaquer des ambassades à Sanaa. Le 18, le général Salem Ali Qoton, artisan de récents succès contre Al-Qaïda, est tué.

- 4 août: Au moins 49 morts dans un attentat suicide à Jaar visant des supplétifs de l'armée.

- 31 août: Huit membres présumés d'Al-Qaïda, dont un chef local, périssent dans un raid mené, selon un responsable local, par un drone américain dans la province du Hadramout (est).

- 10 sept: Le numéro 2 d'Al-Qaïda au Yémen, le Saoudien Saïd Ali al-Chehri, tué dans une opération de l'armée dans la vallée du Hadramout (ministère de la Défense).

acm/cco

PLUS:afp