NOUVELLES
09/09/2012 03:37 EDT | Actualisé 09/11/2012 05:12 EST

US Open - Demi-finales: déclarations

Novak Djokovic (SRB/N.2): "C'est bien sûr un grand soulagement d'en avoir fini en quatre sets. Je me suis senti bien plus à mon aise sur le court aujourd'hui (dimanche) qu'hier (samedi). De toute évidence, les conditions étaient beaucoup plus brutales et Ferrer s'y était bien mieux adapté que moi. Cela ne m'a donc pas gêné d'avoir à interrompre le match. (A propos d'Andy Murray): la plupart des matches que nous avons disputés l'un contre l'autre ont été très serrés et la différence s'est souvent faite d'un rien. Mais ça se comprend, nous avons des jeux similaires, d'une certaine manière. Nous sommes de grands rivaux et nous faisons partie des meilleurs mondiaux depuis déjà longtemps, nous nous connaissons donc vraiment bien. Il a remporté notre dernière confrontation aux jeux Olympiques. Je pense qu'il n'y a pas de grand favori. Andy tente davantage de choses sur le terrain qu'il ne le faisait auparavant, c'est quelque chose à laquelle il aspirait. Mais je ne sais pas si c'est directement une conséquence de sa collaboration avec Ivan (Lendl) ou non. Nous savons tous qu'il (Murray) est un des principaux candidats aux titres du Grand Chelem depuis ces cinq dernières années".

str/bpe/gv

PLUS:afp