NOUVELLES
09/09/2012 05:38 EDT | Actualisé 09/11/2012 05:12 EST

Séismes dans le sud-ouest de la Chine: 81 morts, selon un nouveau bilan

PÉKIN, Chine - Les séismes qui ont frappé vendredi les provinces du Yunnan et de Guizhou, dans une région montagneuse du sud-ouest de la Chine, ont fait 81 morts et 821 blessés, selon un nouveau bilan dimanche de l'agence officielle Chine Nouvelle.

Un enfant de deux ans est décédé sous les décombres d'un mur qui s'est effondré après une nouvelle réplique, précise l'agence. Quelque 279 répliques ont suivi les deux secousses telluriques initiales de magnitude 5,6 sur l'échelle de Richter, survenues vendredi en milieu de journée, à 30 minutes d'intervalle. Bien que d'intensité moyenne, les deux premiers tremblements de terre ont eu lieu à faible profondeur, environ dix kilomètres, amplifiant leurs effets.

Des blocs de roches se sont effondrés sur les habitations et de nombreuses routes, qui ont été obstruées. D'après le département des affaires civiles du Yunnan, les séismes ont détruit 6650 habitations et en ont détruit 430 000 autres, tandis que plus de 200 000 habitants ont été évacués.

Dans le secteur de Yiliang le plus touché, la quasi totalité des 110 000 habitants de la ville de Jiaokui, à environ trois kilomètres de l'épicentre d'un des séismes, ont été évacués. Mais beaucoup sont sans-abri et attendent de l'aide, a déclaré un responsable municipal interrogé par téléphone.

"Ils sont dehors, pour le moment. Nous avons désespérement besoin de tentes et de couvertures. Nous n'avons reçu que 2200 tentes", a-t-il ajouté. Wu Xuehong, un habitant de la ville de Luozehe qui a lui aussi été évacué a de son côté fait état d'un manque d'eau potable et de tentes.

D'après la presse officielle, quelque 11 000 sauveteurs étaient mobilisés. Le bilan, ajoute-t-on de même source, pourrait encore s'aloudir en raison des difficultés d'accès et de communication. Certains ont mis en cause la mauvaise qualité de construction des habitations et édifices, dans une région pourtant propice aux séismes.

PLUS:pc