NOUVELLES
09/09/2012 06:50 EDT | Actualisé 09/11/2012 05:12 EST

La légionellose ne fait pas fuir les touristes, croit le maire Labeaume

Le maire de Québec s'est fait rassurant sur les conséquences de la crise de la légionellose à Québec, dimanche, en marge de l'événement Bordeaux fête le vin.

Régis Labeaume a tenu à dédramatiser les informations selon lesquelles la détection de micro-organismes dans des tours d'eau du secteur de la Gare du Palais, avait inquiété des voyageurs qui avaient choisi d'éviter la capitale.

« Je vous avouerai qu'au début ce qui m'inquiétait, c'était l'image de la ville. Est-ce qu'il y aurait un phénomène de panique? Et ça n'a pas été le cas », a déclaré Régis Labeaume.

Le maire a ajouté qu'il faut être prudent dans ce dossier : « Actuellement ce qui est important c'est qu'il n'y a pas de nouveaux cas. Attendons de voir les résultats des analyses ».

Les autorités de la santé publique vont présenter leur rapport d'enquête épidémiologique à la mi-octobre. Un compte rendu de l'inspection des tours de refroidissement sera aussi dévoilé au même moment.

Vendredi, le directeur régional de la santé publique de la Capitale-Nationale, le Dr François Desbiens, a indiqué que la situation était maîtrisée. Le dernier bilan fait état de 176 cas de légionellose, dont 11 décès.

PLUS: