NOUVELLES
09/09/2012 01:30 EDT | Actualisé 09/11/2012 05:12 EST

GP d'Italie - Le Grand Prix en bref

Grand Prix d'Italie, 13e des 20 manches de l'édition 2012 du Championnat du monde de Formule 1, couru ce dimanche sur le circuit de Monza, près de Milan:

Distance: 53 tours de 5,793 km soit 306,720 km

Temps: beau

Meilleur temps absolu des qualifications: Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes), 1:24.010 en Q3 (moyenne: 248,242 km/h)

Pole position: idem

Grille de départ:

1re ligne:

Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)

Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)

2e ligne:

Felipe Massa (BRA/Ferrari)

Michael Schumacher (GER/Mercedes-AMG)

Podium:

1. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes), les 306,720 km en 1 h 19:41.221

(moyenne: 230,943 km/h)

2. Sergio Pérez (MEX/Sauber-Ferrari) à 4.356

3. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) 20.594

Meilleur tour en course: Nico Rosberg (GER/Mercedes-AMG), 1:27.239 au 53e tour (239,053 km/h)

Leaders successifs: Hamilton du 1er au 23e tour, Pérez du 24e au 28e tour, Hamilton du 29e tour à l'arrivée

Championnats du monde:

Pilotes: 1. Alonso (ESP) 179 pts; 2. Hamilton (GBR) 142 pts; 3. Räikkönen (FIN) 141 pts; 4. Vettel (GER) 140 pts; 5. Webber (AUS) 132 pts; 6. Button (GBR) 101 pts; 7. Rosberg (GER) 83 pts; 8. Grosjean (FRA) 76 pts; 9. Pérez (MEX) 65 pts; 10. Massa (BRA), 47 pts; etc.

Constructeurs: 1. Red Bull 272 pts; 2. McLaren 243 pts; 3. Ferrari 226 pts; 4. Lotus 217 pts; 5. Mercedes 126 pts; 6. Sauber 100 pts; 7. Force India 63 pts; 8. Williams 54 pts; 9. Toro Rosso 12 pts.

La course: 20e victoire en F1 d'Hamilton, parti en pole position, et 3e succès cette saison après le Canada et la Hongrie, au terme d'une course que le champion du monde 2008 a menée pendant 48 des 53 tours, après avoir pris un très bon départ et creusé l'écart d'entrée sur Massa, parti de la 2e ligne, qui a essayé, en vain, de le doubler au premier virage puis est resté dans son sillage. Alonso, parti de la 10e place sur la grille, était déjà 6e au 2e tour, a doublé Schumacher, puis a bénéficié en fin de course des consignes de son équipe pour dépasser Massa et occuper à son tour la 2e place. Pérez, parti 12e en pneus durs, puis leader du 24e au 28e tour, a doublé Massa au 44e tour, puis Alonso au 46e tour, pour monter sur son 3e podium de la saison (après la Malaisie et le Canada), au terme d'une course quasi-parfaite dans une Sauber très efficace. La plupart des pilotes ont choisi une stratégie à un seul arrêt et bien géré leurs pneus Pirelli, malgré la chaleur ambiante, comme par exemple Räikkönen, 5e de la course et désormais 3e du Championnat, en profitant aussi des abandons des deux pilotes Red Bull, Vettel (alternateur) et Webber (pneus abîmés lors d'un tête-à-queue en fin de course). Hamilton revient de la 5e à la 2e place du Championnat, mais à 37 points d'Alonso. Côté constructeurs, Red Bull conserve sa 1re place provisoire, malgré son premier résultat nul depuis la Corée 2010, et Ferrari, grâce aussi à la 4e place de Massa, reprend la 3e place à Lotus.

Prochain GP: Singapour, le 23 septembre

dlo/cc

PLUS:afp