NOUVELLES

L'armée canadienne s'est entraînée avec des dauphins chasseurs de mines

09/09/2012 12:34 EDT | Actualisé 09/11/2012 05:12 EST
AFP/Getty Images

OTTAWA - Des soldats canadiens ont pu observer de près des dauphins détecteurs de bombes lors d'un exercice d'entraînement militaire conjoint avec les Américains au large de la côte de la Colombie-Britannique, révèlent des documents récemment publiés.

La marine américaine a envoyé l'an dernier quatre dauphins à gros nez et une petite équipe de soutien à Esquimalt, en Colombie-Britannique, pour mettre en pratique des tactiques de déminage dans le cadre de l'exercice Trident Fury. Cette opération de grande envergure a eu lieu en mai 2011 et a impliqué les forces armées et les garde-côtes du Canada et des États-Unis.

Une note d'information envoyée au chef de la marine décrit l'exercice comme une rare occasion pour l'armée canadienne pour obtenir de l'expérience en travaillant avec les animaux, ce que les Forces canadiennes ne font pas actuellement.

La note d'avril 2011 précise d'ailleurs que le Canada n'entend pas élaborer de programme similaire.

«Cependant, il s'agit de l'une des principales manières avec laquelle la marine américaine mène de telles opérations [de déminage]. Il est à prévoir que toute opération de ce genre dans le Pacifique impliquera une structure de défense combinée, et qu'il est donc essentiel de pratiquer de telles procédures», mentionne le document.

La Presse Canadienne a obtenu cette note en vertu des dispositions de la Loi sur l'accès à l'information.

L'armée américaine utilise depuis longtemps son système de mammifères marins comprenant des dauphins et des otaries de Californie pour chercher des mines et intercepter des nageurs et des plongeurs dangereux.

Les capacités sensorielles et de plongée de ces animaux demeurent supérieures à tout engin utilisé par l'armée, précise la note d'information.

Ce programme américain est en fonction depuis les années 1960, mais celui-ci n'a été déclassifié qu'au début des années 1990.

Lors de l'invasion américaine de l'Irak, en 2003, des dauphins de la marine ont aidé les forces américaines à nettoyer les eaux des mines et des pièges installés par les forces de Saddam Hussein dans le port d'Umm Qasr.

Plus tôt cette année, un amiral de la marine américaine à la retraite a révélé à la National Public Radio que les Américains utiliseraient des dauphins pour chercher des explosifs si l'Iran mettait à exécution sa menace de miner le détroit d'Hormuz, un passage primordial dans le golfe persique où transite le cinquième du pétrole brut mondial.

L'utilisation de ces mammifères demeure controversée. Des groupes de défense des droits des animaux ont critiqué l'armée américaine pour faire courir des risques aux dauphins. Ceux-ci sont assez gros pour déclencher l'explosion d'une mine par accident, bien que la marine insiste sur le fait que les animaux ne se rapprochent jamais suffisamment des explosifs pour les activer.

INOLTRE SU HUFFPOST

9 animaux qui se prennent pour des humains