NOUVELLES
08/09/2012 02:39 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

Plus favorable à Gerrans

Simon Gerrans peut-il faire coup double, et remporter la course de Montréal? Il croit que oui, en raison du circuit sur le Mont-Royal, moins risqué que celui de Québec.

Gerrans (Orica Greenedge) a remporté avec panache la course de Québec, vendredi, et il croit que rien ne peut l'empêcher de connaître une autre grande course.

C'est ce qu'il a affirmé, samedi, à l'arrivée en train des 167 coureurs inscrits à l'épreuve montréalaise.

« Si la course se présente bien pour moi dimanche, il n'y a aucune raison que je ne puisse être en bonne position pour aspirer à la victoire, a indiqué Gerrans. J'ai une bonne équipe et la forme est là. »

Le Montréalais François Parisien (Spidertech) espère terminer à nouveau parmi les 10 premiers, après son 10e rang à Québec.

« J'ai de la difficulté à dire lequel des deux parcours m'avantage le plus, a commenté Parisien. Par contre, j'ai toujours mieux fait à Montréal. Je prendrai donc le départ avec de bonnes aspirations. »

« Je suis né à Montréal, a ajouté Parisien. En plus du fait que c'est un parcours que j'aime beaucoup, j'ai ici chaque année l'impression d'avoir 30 000 supporteurs qui crient mon nom. C'est vraiment quelque chose que j'apprécie beaucoup. Plus il y a des gens qui crient pour moi, plus ça me donne des ailes. »

Il faudra surveiller le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Sky), établi d'avance comme l'un des favoris des courses nord-américaines, a écourté sa sortie à Québec, abandonnant à une cinquantaine de kilomètres de la fin, dans l'espoir de connaître une meilleure journée à Montréal.

La course montréalaise s'étend sur une distance totale de 205,7 km. Les coureurs compléteront 17 fois le tracé de 12,1 km.

Comme l'a souligné Gerrans, le circuit de Montréal est moins risqué que celui de Québec, mais tout aussi éprouvant étant donné qu'il comporte un dénivelé total de 229 mètres, dont une montée de 211 mètres sur la voie Camilien-Houde, qui s'étend sur 1,8 km à une inclinaison de 8 % en moyenne.

PLUS: