NOUVELLES
08/09/2012 05:37 EDT | Actualisé 08/11/2012 05:12 EST

NBA - Reggie Miller et Don Nelson au Panthéon de la Gloire

L'ancienne star d'Indiana Pacers Reggie Miller et l'ex-entraîneur Don Nelson ont été intronisés au Panthéon de la Gloire (Hall of fame) de la NBA, vendredi à Springfield (Massachusetts).

Miller, un des plus redoutables marqueurs que la Ligue nord-américaine de basket ait connus dans les moments-clés d'un match, a inscrit 25.279 points en 17 ans de carrière. C'est l'actuel 14e meilleur scoreur de l'histoire.

Sa spécialité était le tir à trois points (2e meilleur marqueur de l'histoire avec 2.560 marqués), et plus l'enjeu grimpait, plus Miller était efficace, en témoignent ses 320 tirs primés inscrits en play-offs, un record.

Un de ses faits d'armes les plus connus remonte à 1995, lors d'une manche des demi-finales de Conférence Est face à New York, où il a, à lui seul, effacé un déficit de six points en en marquant 8 (dont deux à trois pts) dans les 18 dernières secondes du match, pour donner la victoire à Indiana 107 à 105.

Néanmoins, l'ancien longiligne N.31 des Pacers n'a jamais remporté le titre NBA, sa seule finale s'étant soldée par un échec contre les Los Angeles Lakers en 2000.

"Le basketball demeure évidemment un jeu d'équipe", a rappelé Miller, 47 ans, avant de remercier son président d'alors, qui l'avait choisi lors de la draft en 1987: "Donnie (Walsh), merci d'avoir parié sur un gamin maigrelet avec de grandes oreilles".

Don Nelson, lui, était en lice pour la 5e fois pour enfin être honoré. Et celle-ci fut la bonne, pour récompenser ce coach, le seul avec Pat Riley à avoir été désigné trois fois meilleur entraîneur de l'année.

Cinq fois titré en tant que joueur avec Boston dans les années 60-70, ce retraité de 72 ans n'a pas connu la même réussite sur le banc, malgré plus de 1.300 victoires glanées en NBA, un record.

bb/pdh/nip/gv

PLUS:afp