NOUVELLES
08/09/2012 01:25 EDT | Actualisé 08/11/2012 05:12 EST

GP d'Italie - Qualifications: déclarations

Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes), 2e temps: "D'abord, je veux faire écho à ce qu'a dit Lewis: pour nous deux, être sur la première ligne, c'est fantastique pour l'équipe. Je pense que les dernières courses ont vraiment montré notre force, et se qualifier encore sur la première ligne tous les deux (pour la 3e fois cette saison, ndlr), c'est vraiment bien. Je ne sais pas si une autre équipe a réussi à le faire cette année. Demain, on va commencer à penser à la course, et même si on part de la première ligne, ce ne sera quand même pas une course facile. Mais c'est le meilleur endroit possible pour prendre le départ. Je suis plutôt content. J'ai commencé le week-end en étant content de ma voiture, puis on a essayé deux choses qui n'ont pas marché vendredi après-midi, et ce matin, ça allait beaucoup mieux. En qualifications, à cause de la chaleur, la voiture glissait beaucoup, et ici à Monza, ça me rappelle beaucoup le karting: le but, c'est vraiment de conserver une vitesse minimum, surtout dans Ascari et la Parabolica. Donc il faut bien écouter le régime moteur quand on prend la corde (du virage) et on sait si on fait un tour rapide ou non. C'est vraiment intéressant en termes de pilotage. En Q3, j'ai réalisé à quel point ça valait le coup de se faire aspirer par une autre voiture, et j'ai pu en profiter en suivant Vettel, ce qui a fait une bonne différence. On aime tous se bagarrer, et avoir un bon équipier, c'est souvent bon, parce que ça oblige à repousser ses limites pendant un week-end de course. Il y a plus d'avantages que d'inconvénients. Le premier virage sera intéressant, on ne peut rien prévoir".

Felipe Massa (BRA/Ferrari), 3e temps: "Je suis heureux du meilleur tour que j'ai fait, et je l'ai fait sans profiter de l'aspiration d'une autre voiture, dans mon dernier tour lancé en Q3. On a beaucoup travaillé sur les réglages, avec Fernando (Alonso), et la voiture marchait bien dans les virages, donc même si on a peut-être un peu perdu en ligne droite, on a récupéré plus de performance en courbe et dans les freinages. C'était une bonne qualification, même si malheureusement Fernando n'est pas avec nous ici. Il a eu un problème mais il était très rapide lui aussi. C'est toujours une course importante pour nous (chez Ferrari), et je sais aussi à quel point cette course est importante pour moi (Massa est en fin de contrat, ndlr), donc j'ai hâte de prendre le départ dimanche, à la place qu'il (Alonso) aurait dû occuper. Mais quand on court pour Ferrari, on est toujours sous pression. Je n'ai jamais gagné à Monza en F1 malheureusement, mais j'ai toujours fait de bonnes courses ici. Et avant la F1, j'ai toujours gagné quand je courais ici (dans d'autres catégories), c'est un superbe circuit que j'apprécie beaucoup. J'habitais juste à côté d'ici quand je courais en Formule Renault, j'espère qu'on va faire une course fantastique. Les McLaren sont très fortes, très rapides, mais il va y avoir 53 tours et on sait que la course est souvent différente des qualifications, donc il faut prendre le départ en visant la victoire. On va tout essayer".

Propos recueillis en conférence de presse

dlo/es

PLUS:afp