NIAGARA FALLS, Ont. - Un torse découvert dans la rivière Niagara le mois dernier est celui d'une femme de 30 ans originaire de Niagara Falls, dans l'État de New York, qui est disparue le 25 août, a indiqué la police, vendredi.

Selon le constable de la police régionale de Niagara Derek Watson, Loretta Jo Gates a été identifiée après que sa famille eut fourni des échantillons d'ADN et certains de ses biens personnels à la police de l'État de New York.

L'enquête sur la mort de Mme Gates a été classée comme une enquête pour meurtre et est menée conjointement par les services de police de Niagara Falls et de l'État de New York.

Plus tard vendredi, M. Watson a révélé que les autorités avaient retrouvé un bras et une jambe dans la rivière après que les restes eurent été aperçus par un pêcheur.

Ces restes ont été envoyés à Hamilton pour y être examinés, et M. Watson a dit ne pas savoir si ils sont liés à l'affaire de Loretta Jo Gates.

La victime vivait chez sa mère à Niagara Falls, lorsqu'elle est disparue pendant la nuit du 25 août, après avoir dit à sa mère qu'elle traversait la rue pour se rendre dans un commerce.

Quatre jours plus tard, un touriste se trouvant à bord d'un navire de plaisance a aperçu le torse sous les chutes, en Ontario.

La police régionale de Niagara a récupéré le torse et a fouillé les environs pour trouver d'autres preuves pendant plusieurs jours avant de suspendre les recherches. Mme Gates est mère de trois enfants, âgés de quatre, cinq et 11 ans.