NOUVELLES
07/09/2012 02:46 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

États-Unis: un gardien de sécurité incarnait un homme mort assassiné

NEWARK, États-Unis - Un immigrant illégal originaire du Nigeria a admis vendredi avoir pris l'identité d'un homme mort assassiné pour pouvoir travailler dans un aéroport achalandé de la région de New York pendant 20 ans.

L'homme de 54 ans, Bimbo Oyewole, pourrait être déporté après avoir été reconnu coupable d'avoir utilisé une fausse insigne de sécurité. Il avait été accusé de vol d'identité lors de son arrestation en mai, mais les procureurs ont réduit les accusations contre lui et recommandé qu'il soit condamné à une peine de probation.

Il sera incarcéré en attendant le prononcé de sa sentence le 19 octobre.

M. Oyewole a reconnu être demeuré aux États-Unis illégalement après l'expiration de son visa d'étudiant en 1989. Il a aussi reconnu s'être approprié l'identité de Jerry Thomas, qui a été abattu à New York en 1992. M. Thomas aurait vendu ses papiers — notamment son certificat de naissance et sa carte d'assurance-sociale — à un conducteur de taxi quelques semaines avant sa mort, et celui-ci les aurait vendus à M. Oyewole.

Les policiers indiquent que rien ne permet de relier M. Oyewole à l'assassinat de M. Thomas.

Les responsables de l'aéroport de Newark ont indiqué que M. Oyewole supervisait une trentaine de gardiens et qu'il avait accès aux pistes et aux avions. M. Oyewole a été dénoncé par une lettre anonyme.

PLUS:pc