NOUVELLES

Sanctions canadiennes contre l'Iran: l'opposition iranienne félicite Ottawa

07/09/2012 02:37 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

Maryam Radjavi, présidente-élue du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), a félicité vendredi le Canada pour avoir fermé son ambassade à Téhéran et expulsé tous les diplomates iraniens en poste à Ottawa.

Parlant d'un "acte courageux", dans un communiqué parvenu à l'AFP, la dirigeante des Moudjahidine du peuple, opposition installée pendant longtemps en Irak avec le soutien de Saddam Hussein et principale composante du CNRI, a affirmé que les relations diplomatiques et économiques avec Téhéran "sont dirigées contre les intérêts du peuple iranien, la paix et la stabilité dans la région et dans le monde".

Mme Radjavi a appelé les autres pays, en particulier européens et ceux du Proche-Orient, à suivre l'exemple d'Ottawa.

Le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird, a annoncé vendredi la fermeture de l'ambassade canadienne à Téhéran, invoquant notamment l'"aide militaire croissante" de l'Iran au régime syrien, le programme nucléaire controversé de la République islamique et les menaces proférées par le régime contre Israël.

Les huit diplomates canadiens en poste à Téhéran ont déjà quitté l'Iran et les 17 diplomates iraniens à Ottawa ont cinq jours pour partir, a annoncé le ministère.

via/sab/bdx

PLUS:afp