NOUVELLES
07/09/2012 07:50 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

Nouvelle opposition pour le projet de l'îlot Irving

Le nouveau projet de développement pour l'îlot Irving a été accueilli froidement par les résidents du quartier Saint-Jean-Baptiste, jeudi soir. Les citoyens présents à une consultation publique ont clairement fait savoir qu'ils ne souhaitaient pas la construction d'un immeuble de six étages à cet endroit.

Au terme de l'assemblée, le conseil de quartier de Saint-Jean-Baptiste a recommandé aux élus de rejeter la nouvelle version du projet du promoteur GM Développement. Les citoyens s'étaient aussi opposés à la première mouture du projet qui a été rejeté par voie de référendum le 5 février.

La conseillère du quartier Chantale Gilbert est très déçue de la réaction des citoyens. « Si on est pour avoir de la contestation tout le temps et des ouvertures de registre, parce qu'il y aura toujours des gens qui seront opposés au projet, il y a peut-être quelque chose à comprendre là-dedans », déplore-t-elle.

La première version du projet prévoyait la construction d'un immeuble composé de paliers de trois à neuf étages, mais celle présentée jeudi par les promoteurs atteint six étages pour une hauteur maximale de 21,5 mètres. L'édifice comprendrait 75 unités de logements et des commerces au rez-de-chaussée.

Changement de zonage contesté

Des résidents s'opposent toutefois au changement de zonage nécessaire pour réaliser le projet. Le règlement d'urbanisme actuel prévoit la construction d'immeubles de 18 mètres au maximum dans le secteur.

De son côté, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste rejette la version du projet à six étages puisqu'elle ne prévoit pas la construction de logements sociaux contrairement à la première proposition.

La décision d'accepter ou non le changement de zonage revient maintenant aux élus de l'arrondissement de la Cité-Limoilou. Le projet pourrait aussi faire l'objet d'un nouveau référendum.

PLUS: