NOUVELLES
07/09/2012 10:48 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

Les néo-démocrates ont le sourire au lendemain des élections partielles

La chef du Nouveau Parti démocratique de l'Ontario, Andrea Horwath, a affiché sa joie vendredi matin après la victoire de son parti à l'élection partielle de Kitchener-Waterloo jeudi. En gagnant, le NPD a empêché le gouvernement libéral minoritaire d'obtenir la majorité à l'Assemblée législative.

« Depuis cinq mois, les libéraux ont tout fait en leur pouvoir pour obtenir une majorité, mais ça n'a pas marché », a déclaré Andrea Horwath lors d'une conférence de presse vendredi matin.

La candidate du NPD, Catherine Fife a été élue députée de la circonscription à l'ouest de Toronto. Elle a remporté le siège qui était occupé par le Parti progressiste conservateur depuis 22 ans.

Le chef des conservateurs de l'Ontario, Tim Hudak, accuse les syndicats d'avoir acheté la circonscription pour le NPD. La chef néo-démocrate rejette cette accusation et la met sur le compte de l'amertume.

Andrea Horwath admet que Catherine Fife a eu la meilleure campagne possible. Le parti a déployé toutes ses ressources, dont 700 bénévoles afin de la faire élire. Elle ajoute que les électeurs de Kitchener-Waterloo ont élu une femme forte qui sera à l'écoute de leurs inquiétudes.

Tim Hudak dit assumer l'entière responsabilité de la défaite, mais que son parti a été battu par ceux qui ont fait la campagne sur le terrain.

Le politologue, Patrice Dutil de l'université Ryerson pense « que ça fait partie d'un mouvement. C'est fort probable qu'une vague néo-démocrate qui s'annonce. Le parti de monsieur Mulcair est beaucoup plus modéré qu'il l'était auparavant. Le NPD veut le pouvoir et sent le pouvoir et est prêt à élargir son programme pour attirer une foule de nouveaux électeurs. Madame Horwath je pense que c'est pas mal dans la même mouvance, c'est la même direction ».

Les libéraux gardent Vaughan

Dans la circonscription de Vaughan au nord de Toronto, les libéraux ont conservé leur siège.

Après la victoire de son candidat, Steven Del Duca, jeudi soir, le premier ministre, Dalton McGUinty, s'est rendu au quartier général des libéraux dans la circonscription où il s'est notamment exprimé sur la défaite dans Kitchener-Waterloo.

« Gagner une élection partielle alors que l'on est au gouvernement n'est jamais facile lorsque l'on est dans une période favorable et nous sommes dans une période difficile », a déclaré Dalton McGuinty. « Nous allons continuer de travailler avec les partis d'opposition », a-t-il ajouté.

Participation

Selon les données préliminaires d'Élections Ontario, le taux de participation à l'élection partielle de Kitchener-Waterloo est de 47,6 % et de 25,4 % à Vaughan.

PLUS: