NOUVELLES
07/09/2012 10:17 EDT | Actualisé 07/11/2012 05:12 EST

Le réseau Haqqani, basé au Pakistan et en Afghanistan, est déclaré terroriste

WASHINGTON - Le président américain Barack Obama et sa secrétaire d'État Hillary Clinton ont fait connaître vendredi leur intention d'ajouter le réseau Haqqani, lié aux talibans et basé au Pakistan et en Afghanistan, sur la liste des organisations terroristes, malgré l'impact que cette mesure pourra avoir sur leurs relations avec Islamabad.

Hillary Clinton a signé vendredi un rapport pour le Congrès stipulant que le réseau Haqqani correspondait aux critères de désignation comme organisation terroriste internationale. Tout soutien matériel et financier à cette organisation deviendra désormais un crime aux États-Unis. Les actifs que détient le réseau sur le territoire américain seront gelés. Les mesures devraient être en application d'ici dix jours.

Le Congrès avait donné à Hillary Clinton jusqu'à dimanche pour déterminer si ce mouvement devait être classé dans la liste des organisations considérées comme terroristes par les États-Unis.

Le réseau Haqqani est connu pour ses attaques meurtrières en Afghanistan. L'administration du président Barack Obama s'était jusqu'ici montrée réticente à prendre une telle mesure, afin de préserver ses relations avec le Pakistan. Mais le réseau Haqqani a suscité la colère aux États-Unis après des attaques ciblant les troupes américaines en Afghanistan.

Avant de quitter ses fonctions l'an dernier, le chef d'État major interarmées américain Mike Mullen avait estimé que le réseau Haqqani était devenu le «véritable bras armé» des puissants services de renseignement pakistanais.

Les effets directs et concrets de ce classement sur la liste des organisations terroristes sont incertains. Il est difficile de savoir si cette décision conduira à des poursuites judiciaires aux États-Unis contre des personnes qui auraient apporté un soutien matériel ou financier au réseau Haqqani.

PLUS:pc