NOUVELLES
07/09/2012 04:29 EDT | Actualisé 06/11/2012 05:12 EST

Ankara poursuit son offensive contre les séparatistes kurdes

L'armée turque affirme avoir tué 26 rebelles kurdes en deux jours de combats dans la foulée de son offensive contre les séparatistes du Parti des travailleurs kurdes (PKK). L'opération de l'armée, amorcée mercredi dans la province de Sirnak, dans le sud-est du pays, mobilise 2000 hommes qui sont soutenus par l'aviation.

L'armée turque compte sur des hélicoptères et des avions de chasse F-16.

L'opération se déroule aux frontières turques avec la Syrie et l'Irak. Elle se concentre sur le mont Kato, une zone isolée de la province. Des habitants font toutefois état de bombardements aériens sur le Kurdistan irakien, voisin de la région. L'armée turque n'a toutefois effectué aucune incursion terrestre en territoire irakien.

L'offensive survient à la suite de combats qui ont fait 10 morts dans les rangs de l'armée turque, dimanche dernier, à Beytüssebap. Le PKK avait attaqué un complexe de sécurité à l'aide de fusils mitrailleurs et de lance-roquettes.

L'été qui s'achève a été l'un des plus meurtriers depuis que le PKK a pris les armes en 1984. Les violences ont coûté la vie à 500 rebelles du PKK, quelque 200 soldats de l'armée turque et 85 civils depuis juin 2011. Le bilan dépasse les 40 000 morts depuis le début de l'insurrection en 1984.

La Syrie soupçonnée d'aggraver les violences

Les autorités turques soupçonnent la Syrie de jouer un rôle dans l'aggravation des violences dans la région kurde. Des allégations démenties par le président syrien Bachar Al-Assad. Les relations entre le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, et le président Al-Assad se détériorent depuis le début de la rébellion syrienne.

M. Erdogan, qui était proche de M. Al-Assad, est devenu l'un de ses plus ardents détracteurs. Il n'exclut pas une intervention armée contre les positions du PKK en Syrie.

L'armée turque a effectué des manoeuvres militaires à la frontière syrienne, mercredi, dans une opération qui a toutes les allures d'un avertissement.

PLUS: