NOUVELLES

Une dizaine de morts après la chute d'obus dans un quartier kurde d'Alep (témoins, ONG)

06/09/2012 04:06 EDT | Actualisé 06/11/2012 05:12 EST

Une dizaine de personnes ont été tuées jeudi soir par la chute d'obus de mortier pour la première fois dans un quartier à majorité kurde d'Alep, deuxième ville de Syrie où la guerre fait rage entre rebelles et armée, selon une ONG et des témoins.

Des témoins ont affirmé à l'AFP que trois obus s'étaient abattus dans le quartier de Cheikh Maksoud (nord) et ce pour la première fois depuis que le conflit a gagné la métropole il y a un mois et demi.

Ni l'armée ni les rebelles ne se trouvent dans ce quartier jusque-là épargné par les violences.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), citant des militants dans le quartier, au moins 10 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées après la chute de deux obus près d'une mosquée. D'après l'ONG, le quartier est contrôlé par des comités populaires en charge de le défendre.

Il n'était pas possible de connaître dans l'immédiat l'origine des tirs.

bur-sk-ram/cco

PLUS:afp