NOUVELLES
06/09/2012 10:55 EDT | Actualisé 06/11/2012 05:12 EST

Le nombre de requérants d'assurance-emploi a diminué en août aux États-Unis

WASHINGTON - Moins d'Américains ont déposé une demande pour obtenir des prestations d'assurance-emploi la semaine dernière, et un sondage privé a démontré que les entreprises avaient accéléré leur rythme d'embauche en août.

Ces résultats laissent présager des perspectives plus encourageantes pour le marché américain de l'emploi, à la veille de la publication des données gouvernementales sur l'embauche pendant le mois dernier.

Le nombre de demandes de prestations a chuté de 12 000 pour atteindre un total de 365 000, a annoncé jeudi le département du Travail. La moyenne mensuelle, une mesure moins volatile, s'est établie à 371 250.

Ce nombre de demandes est une mesure du rythme des licenciements. Lorsque le total tombe de façon persistante sous la barre des 375 000, cela suggère que l'embauche est suffisamment forte pour réduire le taux de chômage.

De son côté, le fournisseur de bordereaux de paie ADP a indiqué que les entreprises ont créé 201 000 emplois le mois dernier. Il s'agit du plus grand nombre de postes créés depuis mars, selon l'entreprise.

Les économistes prévoient que 135 000 postes ont été ajoutés le mois dernier, alors que le taux de chômage devrait demeurer inchangé à 8,3 pour cent.

L'économie américaine a crû à un faible rythme de 1,7 pour cent lors du trimestre d'avril à juin, en baisse par rapport aux 2 pour cent de croissance de janvier à mars et des 4,1 pour cent des trois derniers mois de 2011.

Une croissance sous les 2 pour cent est habituellement trop faible pour réduire le taux de chômage.

PLUS:pc