NOUVELLES
06/09/2012 10:59 EDT | Actualisé 06/11/2012 05:12 EST

Jeux Olympiques: Obama accuse Romney d'avoir "insulté" Londres

Le président américain Barack Obama a lancé jeudi lors de la convention de son parti une attaque musclée contre son adversaire républicain Mitt Romney sur le thème de la politique étrangère, en l'accusant en particulier d'avoir "insulté" Londres.

"On n'est peut-être pas prêt à la diplomatie avec Pékin si l'on ne peut pas se rendre aux jeux Olympiques sans insulter notre allié le plus proche", a lancé M. Obama, en allusion à une visite effectuée par M. Romney fin juillet à Londres au cours de laquelle il avait piqué au vif la fierté de ses hôtes par des déclarations sur l'impréparation des JO.

"On ne qualifie pas la Russie d'ennemi numéro un, et non Al-Qaïda, sauf si l'on est bloqué dans une mentalité de la Guerre froide", a poursuivi le président américain, faisant cette fois référence à de récents propos de Mitt Romney à ce sujet.

"Mon adversaire et son colistier (Paul Ryan) sont novices en politique étrangère", a-t-il fait valoir.

"Mon adversaire a dit que c'était +tragique+ de mettre fin à la guerre en Irak et il ne nous dit pas comment il compte mettre fin à la guerre en Afghanistan. Je l'ai fait et je le ferai", a-t-il dit.

M. Obama avait auparavant accepté l'investiture du Parti démocrate pour la présidentielle du 6 novembre qui l'opposera à Mitt Romney.

lb/jca

PLUS:afp