NOUVELLES
06/09/2012 01:33 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

Hamilton à la croisée

Lewis Hamilton n'a toujours pas renouvelé son contrat avec McLaren. Et certains disent qu'il attend la décision de Michael Schumacher de quitter, on non, le cockpit de la Mercedes-Benz.

À Spa, Hamilton a envoyé par Twitter des informations confidentielles de l'équipe sur les performances comparatives des ailerons arrière. Le nouveau qu'utilisait Jenson Button et l'ancien qu'il avait choisi de garder. Il a été rappelé à l'ordre par le responsable des relations publiques de l'équipe.

Button ne s'est pas gêné pour dire qu'il avait été déçu par la décision de son coéquipier d'envoyer ces infos sur Twitter.

À son arrivée en Italie, pour la course du week-end, il a répondu sagement aux journalistes au sujet de son avenir, mais toujours avec les mêmes généralités.

« Je veux gagner. Vous voulez toujours gagner, c'est pour cela que les pilotes existent. Et c'est pour cela que les équipes travaillent fort », a-t-il dit, jeudi.

Or, McLaren a gagné les deux dernières courses, tandis que Mercedes-Benz a inscrit trois podiums cette saison, dont la victoire de Rosberg en Chine. Donc, si Hamilton veut gagner, pourquoi irait-il avec Mercedez-Benz?

De plus, Michael Schumacher n'a toujours pas pris sa décision sur le renouvellement, ou non, de son contrat de pilote, même si Bernie Ecclestone a déjà affirmé que Schumacher avait décidé de partir. Et s'il s'en allait, Hamilton serait le candidat numéro un. Les rumeurs l'envoient déjà avec Mercedes-Benz en 2013 aux côtés de Nico Rosberg.

« Je n'ai pas de date limite pour prendre ma décision, a ajouté Hamilton. Mais je dois prendre une décision avant la fin de la saison. Je suis en bonne position [au classement], et je dois me concentrer à bien préparer les prochaines courses.

« La saison est loin d'être terminée. Jenson et moi avons montré tout le potentiel de la voiture et de l'équipe, a-t-il dit. Et c'est là-dessus que je me concentre. »

McLaren est 2e au classement des constructeurs, avec deux victoires à ses deux dernières courses (Hamilton en Hongrie et Button en Belgique).

Hamilton est 5e au classement des pilotes, à 47 points de Fernando Alonso, le meneur.

Si c'est une question de résultats, Hamilton restera avec McLaren. Mais si c'est une question de prestige, Mercedes-Benz pourrait lui offrir autant, selon Nico Rosberg.

« Mercedes-Benz et Ferrari sont au même niveau dans l'histoire de la F1, croit Rosberg. Piloter une flèche d'argent est une expérience unique dans la carrière d'un pilote. »

PLUS: