NOUVELLES
06/09/2012 08:06 EDT | Actualisé 06/11/2012 05:12 EST

Four Nations - L'Australie et l'Afrique du Sud en reconquête

L'Australie et l'Afrique du Sud s'affrontent samedi à Perth (12H30 française) pour la 3e journée du Four Nations dans une rencontre qui s'annonce sous tension entre deux équipes en quête d'une victoire pour se relancer.

Après leurs deux défaites face aux All Blacks (27-19, 22-0), les Wallabies sont derniers du classement, derrière les novices argentins. Les Springboks sont deuxièmes mais sont passés tout près d'un revers historique en Argentine il y a quinze jours (16-16).

Dans les deux pays, les critiques ont été virulentes, particulièrement envers les entraîneurs Robbie Deans et Heyneke Meyer.

A domicile, les Australiens seront particulièrement attendus. "Ils vont arriver remontés. C'est une équipe fière et qui joue ensemble depuis longtemps. Ils ont beaucoup de pression et nous ne sommes pas favoris", estime le Sud-Africain Meyer.

"Même si la Nouvelle-Zélande les a nettement battus, ça reste une bonne équipe. Nous avons perdu nos quatre derniers matches contre eux, et gagné une fois sur les sept dernières rencontres", rappelle-t-il.

"Le passé ne compte pas", balaie Robbie Deans, qui doit composer avec les blessures de plusieurs joueurs majeurs comme le deuxième ligne et capitaine James Horwill, le roi du "grattage" Stephen Pocock ou l'ailier-buteur James O'Connor.

Pour tenter de donner un nouveau souffle à son équipe, il a décidé de lancer le nouveau prodige australien Dom Shipperley (21 ans) dans une ligne de trois-quarts réorganisée avec Kurtley Beale de retour à l'arrière et Adam Ashley-Cooper titularisé au centre.

Il a également préféré en N.8 le vétéran Radike Samo (36 ans, 18 sél.) à Scott Higginbotham. Au talonnage, la blessure de Stephen Moore entraîne la titularisation de Tatafu Polota Nau.

Confronté au même problème de manque de leaders (Spies, B. du Plessis, Burger, Brüssow, J. Smith blessés notamment), son homologue sud-africain Heyneke Meyer a également remanié son équipe.

Il a confié la direction du jeu à l'expérimenté demi de mêlée Ruan Pienaar (28 ans, 56 sél.) au lieu de François Hougaard (25 ans, 20 sél.), qui glisse à l'aile, remplacé Andries Bekker, touché au dos et à une cheville et auteur d'un match terne en Argentine, par Juandre Kruger en deuxième ligne, et titularisé le novice Duane Vermeulen (26 ans) au poste de N.8.

Adriaan Strauss est annoncé au talonnage malgré quelques incertitudes sur son état physique.

Composition des équipes:

Australie: Beale - Shipperley, Ashley-Cooper, Barnes, Ioane - (o) Cooper, (m) Genia (cap.) - Hooper, Samo, Dennis - Sharpe, Timani - Alexander, Polota Nau, Robinson

Afrique du Sud: Kirchner - Habana, de Villiers (cap.), F. Steyn, Hougaard - (o) M. Steyn, (m) Pienaar - Alberts, Vermeulen, Coetzee - Kruger, Etzebeth - J. du Plessis, Strauss, Mtawarira

Remplaçants:

Australie: S. Faingaa, Slipper, Higginbotham, Gill, Fainga'a, Phipps, Harris, A. Fainga'a

Afrique du Sud: Liebenberg, Cilliers, van der Merwe, Louw, Goosen, Lambie, Mvovo

Arbitre: Nigel Owens (WAL)

bur-sva/bpa/chc

PLUS:afp