NOUVELLES
06/09/2012 08:26 EDT | Actualisé 06/11/2012 05:12 EST

Four Nations - Apprentissage à Wellington, tension à Perth

L'apprentissage du Four Nations de rugby se poursuit pour l'Argentine avec un déplacement en Nouvelle-Zélande samedi à Wellington lors de la 3e journée, tandis que l'Australie et l'Afrique du Sud tenteront de se relancer dans la compétition samedi à Perth.

Après une double confrontation encourageante face aux Springboks, défaite (28-6) au Cap mais match nul (16-16) pour leur premier match à domicile, les Pumas se mesurent à des All Blacks déjà favoris pour le titre, forts de leurs deux victoires sans bavure face aux Australiens (27-19 et 22-0).

Le trophée de cette première édition à quatre concurrents se rapprocherait un peu plus du Pays au long nuage blanc en cas de troisième succès samedi à Wellington avant la réception des Springboks le 15 septembre à Dunedin (sud) suivie de deux derniers matches à l'extérieur pour conclure, en Argentine et en Afrique du Sud.

Pour affronter les Pumas, conseillés par son prédécesseur et ex-patron Graham Henry, l'entraîneur néo-zélandais Steve Hansen sera privé de l'ouvreur Dan Carter, forfait de dernière minute en raison d'une contracture à un mollet. Le jeune Aaron Cruden, qui avait débuté la finale du Mondial-2011 remportée (8-7) à face à la France, conduira le jeu All Black. En face, Santiago Phelan récupère l'ouvreur Juan Martin Hernandez.

A quelque 5.000 kilomètres de Wellington, la tension sera perceptible lors du choc entre l'Australie et l'Afrique du Sud à Perth.

Après deux revers cinglants face aux All Blacks, dont le dernier sans le moindre point inscrit, une première depuis 1962, les Wallabies sont particulièrement attendus à domicile. Sous pression, leur entraîneur, le Néo-Zélandais Robbie Deans, a annoncé plusieurs changements dans son XV de départ avec une première sélection offerte au jeune ailier Dom Shipperley (21 ans).

Critiqué lui aussi après le nul concédé en Argentine pour le premier match de son mandat hors d'Afrique du Sud, l'entraîneur des Springboks Heyneke Meyer a procédé à quatre changements. Le N.8 Duane Vermeulen effectuera ses débuts internationaux. Ruan Pienaar remplace François Houggard derrière la mêlée. Les Springboks, qui restent sur quatre défaites face aux Wallabies, doivent l'emporter pour ne pas laisser les All Blacks prendre le large au classement.

Programme de la 3e journée (heures GMT):

Samedi:

(07h35) Nouvelle-Zélande - Argentine à Wellington

(10h35) Australie - Afrique du Sud à Perth

Classement: Pts J G N P pp pc dif. bonus

1. Nouvelle-Zélande 8 2 2 0 0 49 19 30 0

2. Afrique du Sud 6 2 1 1 0 43 22 21 0

3. Argentine 2 2 0 1 1 22 43 -21 0

4. Australie 0 1 2 0 2 19 49 -30 0

Déjà joués:

Australie - Nouvelle-Zélande 19 - 27

Afrique du Sud - Argentine 27 - 6

Nouvelle-Zélande - Australie 22 - 0

Argentine - Afrique du Sud 16 - 16

Reste à jouer (heures GMT):

Samedi 15 septembre (4e journée)

(07h35) Nouvelle-Zélande - Afrique du Sud à Dunedin

(10h05) Australie - Argentine à Gold Coast

Samedi 29 septembre (5e journée)

(15h00) Afrique du Sud - Australie à Pretoria

(23h10) Argentine - Nouvelle-Zélande à La Plata

Samedi 6 octobre (6e et dernière journée)

(15h00) Afrique du Sud - Nouvelle-Zélande à Soweto

(23h10) Argentine - Australie à Rosario

NDLR: Victoire = 4 pts, nul = 2 pts, défaite = 0 pt

Bonus: 1 pt pour une équipe marquant 4 essais, 1 pt pour une défaite de 7 pts ou moins.

bpa/gv

PLUS:afp