NOUVELLES
06/09/2012 03:32 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

Bande de Gaza : trois Palestiniens tués par l'armée israélienne

Six Palestiniens sont tués en 24 heures dans la bande de Gaza par des tirs de l'armée israélienne.

Jeudi, trois Palestiniens sont tués dans le secteur de Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, par un obus de char israélien.

Les victimes, Akram Al-Zaanin, 22 ans, et son frère Ihab, 23 ans, ainsi que Tareq Al-Kafarna, 26 ans, sont des civils, selon le porte-parole du ministère de la Santé du gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza.

Mais selon des habitants qui connaissaient les victimes, elles appartenaient à un mouvement islamiste baptisé Homat al Aksa.

L'armée israélienne a indiqué dans un communiqué que des « soldats israéliens ont repéré un groupe de terroristes qui plaçaient un engin explosif près de la barrière de sécurité séparant le nord de la bande de Gaza d'Israël ».

La veille, trois autres Palestiniens ont été tués et un autre gravement blessé lors d'un raid aérien israélien dans le centre de la bande de Gaza, selon le Hamas.

L'armée israélienne a expliqué qu'elle visait « un groupe de terroristes qui s'apprêtaient à lancer des roquettes sur Israël depuis le centre de la bande de Gaza ».

Elle a affirmé que le groupe « était impliqué dans de précédents lancements de roquettes visant des communautés installées dans le sud d'Israël ».

Plusieurs tirs de roquettes de Gaza contre le sud d'Israël ont été revendiqués par un groupuscule salafiste.

Malgré la trêve conclue entre Israël et le Hamas, des groupuscules salafistes lancent des roquettes sur Israël.

Ces groupes accusent le Hamas de mollesse face à Israël.

Selon l'armée israélienne, plus de 450 roquettes se sont abattues sur Israël depuis le début 2012.

PLUS: