NOUVELLES

Violent séisme au Costa Rica

05/09/2012 11:23 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

Un fort séisme de 7,6 a ébranlé mercredi le nord-ouest du Costa Rica, près de la côte pacifique, selon l'Institut de géophysique américain (USGS).

Le tremblement de terre, qui est survenu à 8 h 42 heure locale (10 h 42 heure normale de l'Est), a touché la capitale San José, où l'on rapporte des interruptions de téléphone et d'électricité dans plusieurs quartiers, de même que des effondrements de maisons.

La Croix-Rouge locale avait fait état dans un premier temps de deux personnes tuées lors de la secousse, l'un après avoir subi une crise cardiaque et l'autre après avoir été coincé sous un mur effondré.

Lors d'une conférence de presse à San José, la présidente du Costa Rica, Laura Chinchilla, a démenti ce bilan et a déclaré que « personne n'a perdu la vie ou a été sérieusement blessé après les évènements » de mercredi matin.

Le séisme a été ressenti jusqu'à Managua, la capitale du Nicaragua.

Une première alerte au tsunami a été lancée aussitôt du Mexique au Chili. L'alerte générale a ensuite été levée, les autorités conservant seulement l'alerte pour la côte pacifique du Costa Rica, du Panama et du Nicaragua. Cette dernière alerte a finalement été levée.

L'épicentre du séisme se trouvait à quelque 80 km au sud de la ville de Liberia, à une profondeur de 20 km.

Il s'agit du plus important tremblement de terre à survenir au Costa Rica depuis 1991. Un séisme d'une magnitude de 7,6 avait alors touché le pays d'Amérique centrale.

Plus récemment, un tremblement de terre de 6,1 a fait 40 morts en janvier 2009.

PLUS: