NOUVELLES

Un Saoudien reconnu coupable de viol incestueux exécuté

05/09/2012 05:34 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

Un Saoudien reconnu coupable de viol incestueux a été exécuté, a annoncé mercredi le ministère de l'Intérieur, ce qui porte à 53 le nombre de personnes décapitées dans le royaume depuis le début de l'année.

Dans un communiqué diffusé par l'agence officielle saoudienne SPA, le ministère a précisé que Faleh Al-Oteibi a été reconnu coupable d'avoir "absorbé de l'alcool et de la drogue puis d'avoir violé à plusieurs reprises une de ses parentes qui lui est mahram", c'est-à-dire avec un lien de parenté leur interdisant les relations sexuelles.

Sa décapitation dans la ville sainte de La Mecque (ouest) porte à 53 le nombre de personnes exécutées depuis le début de l'année. Mardi, un Saoudien reconnu coupable de meurtre et un trafiquant de drogue pakistanais avaient été décapités.

En 2011, au moins 76 condamnés à mort avaient été exécutés dans le royaume, selon un décompte de l'AFP, tandis qu'Amnesty International estime que le pays a procédé à au moins 79 exécutions pendant cette période.

Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique).

aa/at/sw

PLUS:afp