NOUVELLES

Séisme d'une magnitude de 7,9 au large du Costa Rica (USGS)

05/09/2012 11:17 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST
Flickr: John Yavuz Can

Un séisme majeur de magnitude 7,6 a fortement secoué mercredi la côte pacifique du Costa Rica sans toutefois faire de victime, ont rapporté les autorités.

Selon l'Institut de géophysique américain (USGS), le tremblement de terre s'est produit mercredi à 14h42 GMT (08h42 heure locale), avec pour épicentre une zone située dans la péninsule de Nicoya, à 3 km du village de Samara, dans le nord-ouest du pays.

L'USGS avait dans un premier temps évalué la magnitude du tremblement de terre à 7,9, avant de la revoir à la baisse. De même, la localisation de l'épicentre a été corrigée par l'Institut.

"Aucune victime n'a été rapportée (...) le plus important est que la population garde son calme, il n'y a pas de dégâts majeurs", a déclaré à la presse la présidente costaricienne Laura Chinchilla.

Cette dernière a également écarté le risque d'un tsunami en Amérique centrale sur la base d'informations fournies par le Centre national d'urgences (CNE).

L'alerte au tsunami a d'ailleurs été levée par le Centre d'alerte des tsunamis dans le Pacifique. Dans un premier temps, ce Centre d'alerte avait étendu l'alerte à 10 pays, du Mexique au Pérou, avant que l'USGS le restreigne aux seuls Costa Rica, Nicaragua et Panama.

La secousse, survenue au large de la province touristique de Guanacaste, sur la côte Pacifique du Costa Rica, a été fortement ressentie dans une bonne partie du pays et a momentanément provoqué des coupures d'électricité et des liaisons téléphoniques, selon les médias locaux.

Dans la capitale, située à environ 150 km de l'épicentre, de nombreux immeubles et écoles ont été évacués, poussant plusieurs milliers de personnes dans la rue.

Les secousses telluriques ont également été ressenties au Nicaragua, au Panama - limitrophes du Costa Rica- ainsi qu'au Salvador.

Dans l'heure qui a suivi le séisme, les sismographes ont détecté pas moins de 25 répliques, atteignant ponctuellement une magnitude de 4. D'autres fortes répliques étaient attendues dans les prochaines heures.