Huffpost Canada Quebec qc

P.K. Subban est inquiet pour les partisans à l'approche d'un lock-out

Publication: Mis à jour:
SUBBAN ACCROCHAGE CANADIEN
NHLI via Getty Images

TORONTO - Après un été d'incertitudes, P.K. Subban est plus inquiet pour les partisans que pour lui-même.

Le défenseur, âgé de 23 ans, n'a toujours pas signé de nouvelle entente avec le Canadien de Montréal et pourrait être un des 750 joueurs mis en lock-out par la LNH la semaine prochaine. Cependant, ses inquiétudes sont plus sérieuses quand il évalue l'ambiance générale autour du dossier.

«Évidemment, cette situation est malheureuse, a mentionné Subban mercredi lors d'une entrevue. Personne ne veut vivre un lock-out. Je crois qu'au point où nous en sommes, nous sommes plus inquiets pour les partisans et nous voulons nous assurer qu'ils ne seront pas blessés puisque ce sont eux qui nous appuient.

«Je crois que c'est le seul point négatif. Vous ne voulez pas blesser les partisans.»

Les négociations entre la LNH et l'Association des joueurs sont au point mort et l'entente en place arrivera à échéance le 15 septembre. Si les deux parties n'arrivent pas à un consensus d'ici-là, la ligue va décréter un lock-out, un troisième en autant de négociations.

Au cours des dernières semaines, le commissaire Gary Bettman a dit qu'il partageait le désir des partisans et qu'il préférait ne pas avoir à revivre un arrêt de travail. Il a aussi rendu hommage aux partisans pour avoir aidé la ligue à revenir en force après l'annulation de la saison 2004-2005.

«Nous nous en sommes bien remis la dernière fois, car nous avons les meilleurs partisans au monde», avait dit Bettman le mois dernier.

Subban n'était même pas encore dans la Ligue de l'Ontario lors du lock-out, il y a huit ans.

Il admet que c'est un peu spécial de se préparer pour un camp d'entraînement qui ne débutera peut-être pas comme prévu le 21 septembre. Toutefois, il a exprimé sa confiance envers le directeur administratif de l'AJLNH, Donald Fehr, en disant qu'il «est une des personnes les plus brillantes en Amérique du Nord». Subban croit donc qu'un lock-out peut être évité.

«Tout ce que nous savons, c'est jouer au hockey, a déclaré Subban en parlant des joueurs. C'est ce qui nous a permis d'atteindre la LNH. Nous voulons sauter sur la patinoire, nous souhaitons seulement que les propriétaires et notre association puissent s'entendre sur une nouvelle convention collective plus tôt que tard.

«Tout ce que nous voulons de tout ça, c'est une entente juste — quelque chose qui fonctionne pour les joueurs, les propriétaires et la ligue.»

Même si on ne sait pas si le début de la saison sera retardé ou non, Subban se tient occupé. Cette semaine, il a aidé au lancement du programme «Hyundai Hockey Helpers», un programme qui fournira à 1000 enfants des bourses de 500 $ afin de payer leur équipement de hockey et leurs frais d'inscription.

Fils d'un immigrant jamaïcain, Subban a utilisé de l'équipement de seconde main au cours de son enfance et comprend bien la situation à laquelle font face plusieurs familles canadiennes. Il est aussi très populaire auprès des jeunes, ce que le président-directeur général de Hyundai Canada Steve Kelleher a pu observer lors du lancement, mardi.

«Nous n'arrivions pas à sortir P.K. de la patinoire, a noté Kelleher. Il est resté là — lui et son frère (Malcolm) — pendant une demi-heure à jouer avec les enfants. C'était génial. Il s'entend bien avec les enfants.»

Et Subban espère qu'il pourra bientôt recommencer à faire ce qu'il aime le plus au monde.

Sur le web

PK Subban inquiet pour les partisans à l'approche d'un lock-out

Lockout watch: PK Subban concerned about fans amid labour ...

Subban : on continue de négocier

NHL Rumors: 2012 NHL Lockout Behind Quiet Philadelphia Flyers ...

Bruins looking for top Dman … Nothing new on Subban … AHL to ...

Subban, Hodgson training despite uncertainty