NOUVELLES
05/09/2012 02:16 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

Paralympiques - Pistorius qualifié sans problème pour la finale du 100 m

Le Sud-Africain Oscar Pistorius, au centre d'une polémique autour des lames en carbone, s'est qualifié mercredi soir pour la finale du 100 m aux jeux Paralympiques de Londres, mais sans faire le meilleur temps des demi-finales, réalisé par le Britannique Jonnie Peacock.

Il tentera de défendre son titre jeudi soir dans le stade olympique, après avoir perdu celui sur 200 m dimanche, à la surprise générale.

S'il est arrivé 1er de sa demi-finale en 11 sec 18, suivi de l'Américain Blake Leeper (11.34), également qualifié, il n'a fait que le deuxième temps de la soirée, derrière Jonnie Peacock, 19 ans, qui a couru en 11.08.

Peacock, qui a abaissé en juin le record du monde à 10.85, devrait donc aborder la course de jeudi en position de favori.

Après la course, il a promis d'être "un peu plus rapide lors de la finale".

Autre candidat coriace, l'Américain Jerome Singleton s'est qualifié en 11.46.

Pistorius, 25 ans, devenu le mois dernier le premier double amputé à participer aux JO, a déjà affirmé qu'il aurait du mal à conserver son titre.

Un autre Sud-Africain, Arnu Fourie (11.29) et l'Américain Richard Browne (11.33) sont aussi qualifiés.

Le jeune Brésilien Alan Oliveira, tombeur de Pistorius dimanche soir, s'est qualifié en 11.56, de même que le Chinois Liu Zhiming (11.84).

Pistorius, amputé des deux jambes, qui avait accusé dimanche soir ses adversaires d'utiliser des lames en carbones trop longues, avait ainsi relancé la polémique autour des lames après en avoir lui-même fait les frais avant les jeux.

Mais mercredi, le Comité international paralympique (CIP) a rejeté ses accusations, estimant qu'il n'y avait "aucune preuve".

Singleton a estimé néanmoins après sa course mercredi qu'il faudrait "revoir la formule (mathématique qui régit la longueur des lames, NDLR)" car "la science avance". "Actuellement, c'est comme (si on comparait) des pommes et des oranges et non des pommes et des pommes", a-t-il dit.

"Ce n'est pas la première fois qu'on évoque ce problème", a encore affirmé l'Américain.

La septième journée de compétition a aussi été marquée par la victoire de l'ancien pilote de Formule 1 Alessandro Zanardi en contre-la-montre individuel en H4 (vélo à mains).

L'Italien de 45 ans a bouclé la course en 24 minutes 50 secondes et 22 centièmes. En 2001, il avait perdu ses deux jambes à la suite d'un terrible accident lors d'une course de CART (ChampCar).

Le Suédois Jonas Jacobsson, 47 ans, l'athlète le plus médaillé de l'histoire des jeux Paralympiques, a remporté la 17e médaille d'or de sa carrière en en tir à la carabine 50 m trois positions (SH1).

Au tableau des médailles, la Chine est en tête avec 148 médailles dont 55 en or, suivie de la Russie (70 dont 26 d'or) et de la Grande-Bretagne (90 dont 25 d'or).

jc/pd

PLUS:afp