NOUVELLES

Nigeria: attaques de bateaux étrangers depuis 2009

05/09/2012 11:59 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

Rappel des principales attaques menées contre des bateaux étrangers au large du Nigeria depuis 2009.

--2009--

- 4 jan: Un bateau du groupe français de services maritimes Bourbon est attaqué au large du Nigeria et les neuf membres d'équipage (cinq Nigérians, deux Ghanéens, un Camerounais et un Indonésien) sont retenus en otage. Le Bourbon Leda est attaqué au large de Bonny, un important terminal pétrolier et gazier au sud du Nigeria. Les otages sont libérés trois jours plus tard.

- 13 mai: 15 membres d'équipage du navire MV Spirit, dont onze Philippins, sont capturés dans le delta du Niger, où sont présentes de nombreuses compagnies pétrolières internationales, par le principal groupe armé du Sud pétrolifère, le Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (Mend). Ils sont libérés par l'armée du 16 au 21 mai.

- 6 juil: Les rebelles du Mend, qui ont multiplié depuis quelques jours les sabotages et coups de main contre l'industrie pétrolière dans le delta du Niger, annoncent la capture, pour la 1ère fois, d'un chimiquier, le Siehem Peace, avec six membres d'équipage étrangers, trois Russes, deux Philippins et un Indien. Les otages sont libérés le 22 juillet.

--2010--

- 3 juil: Douze marins (sept Russes, deux Allemands, un Lituanien, un Letton et un Ukrainien) sont enlevés et un Ukrainien est blessé lors de l'attaque par des hommes armés d'un cargo, le BBC Polonia, au large du Nigeria. Libérés le lendemain.

- 22 sept: Trois membre d'équipage français sont enlevés après l'attaque de leur navire sur le champ pétrolier d'Addax. Un Thaïlandais est également enlevé. Libérés le 10 novembre.

- 8 nov: Sept étrangers --deux Français, deux Américains, deux Indonésiens et un Canadien-- sont enlevés au cours d'une attaque contre une plate-forme pétrolière et un bateau logistique au large du Nigeria. Deux personnes qui ne font pas partie des otages sont blessées lors de l'attaque. Les otages sont libérés le 17 novembre.

--2011--

- 18 nov: Des hommes armés attaquent un bateau, le MV C-Endeavour, appartenant à la compagnie américaine Chouest, travaillant pour le géant pétrolier Chevron au large du Nigeria. Libération des otages le 2 décembre.

--2012--

- 4 août: Quatre expatriés (un Indonésien, un Iranien, un Malaisien et un Thaïlandais) sont enlevés et deux marins nigérians tués par des des hommes armés qui attaquent au large du Nigeria un bateau, le JASCON 33, appartenant à la société de services au secteur pétrolier Sea Trucks Group. Les otages sont libérés le 23.

- 4 sept 2012: Des pirates prennent le contrôle d'un tanker singapourien, transportant 23 membres d'équipage indiens, à Lagos. La marine nigériane reprend le contrôle du tanker le lendemain et les pirates s'enfuient. L'équipage est sain et sauf.

- Deux autres incidents ont eu lieu dans le golfe de Guinée en août:

Le 19 août, des pirates abordent un tanker britannique avec 18 membres d'équipage.

Le 28 août, un pétrolier grec est saisi au large du Togo par des pirates, qui relâchent les 24 membres d'équipage russes deux jours plus tard.

Selon un rapport du BMI (juillet), 32 attaques ont été signalées au large des côtes du Bénin, du Nigeria et du Togo entre janvier et juin, contre 25 en 2011.

acm/bc/de

PLUS:afp