NOUVELLES
05/09/2012 02:43 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

Louboutin autorisé en appel à déposer ses semelles rouges comme marque

La justice américaine a reconnu que les fameuses semelles rouges de Christian Louboutin, créateur français de talons aiguilles, pouvaient être une marqué déposée, à l'issue d'un procès en appel contre Yves Saint Laurent (PPR) accusé de contrefaçon.

En première instance, un juge avait estimé au contraire que Louboutin, mondialement connu pour ses semelles écarlates, ne pouvait empêcher son concurrent de faire la même chose.

Le jugement en appel rendu mercredi par un tribunal de New York autorise Louboutin à protéger la marque pour des chaussures avec des semelles rouges "sauf si (le reste de la chaussure) est de la même couleur".

Interrogé par l'AFP, PPR a estimé avoir "gagné ce procès" car la décision autorise tout de même Yves Saint Laurent à commercialiser des chaussures rouges à semelles rouges.

"Le procès de Louboutin visait à empêcher YSL d'utiliser des chaussures rouges monochromes à semelles rouges. Ce que le juge a dit aujourd'hui, c'est qu'YSL avait parfaitement le droit d'utiliser des chaussures rouges à semelles rouges mais que Louboutin aurait parfaitement le droit s'il le souhaitait de déposer la marque des chaussures à semelle rouge mais avec un contraste, avec le reste de la chaussure d'une autre couleur", a déclaré le porte-parole de PPR.

sms/dc-cb-sr/jca

PLUS:afp