NOUVELLES
05/09/2012 03:44 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

Lendemain d'élections : Gérald Tremblay confiant pour l'avenir de Montréal

Le maire de Montréal mise sur la collaboration du Parti québécois et du Parti libéral pour accélérer le développement de la métropole dans un contexte de gouvernement minoritaire à l'Assemblée nationale.

Le maire Gérald Tremblay affirme avoir obtenu l'assurance à la fois du chef libéral, Jean Charest, et de la nouvelle première ministre, Pauline Marois, que les projets de prolongement du métro et de système de transport rapide par bus sur le boulevard Pie-IX iraient de l'avant.

« Il y a également d'autres projets comme la phase 2 du Quartier des spectacles. Je pense qu'ils sont d'accord avec ça et un fonds de développement de la métropole. Donc nous avons deux formations politiques qui ont la très grande majorité des sièges à l'Assemblée nationale et qui ont réitéré de façon très claire pendant la campagne électorale (...) qu'ils vont tout faire pour accélérer le développement de la métropole du Québec », a déclaré mercredi le maire de Montréal.

Gérald Tremblay n'a pas manqué de souligner au passage le travail de la députée péquiste de Pointe-aux-Trembles, Nicole Léger, qui pourrait devenir ministre responsable de la Métropole dans le gouvernement de Pauline Marois.

Quant à l'attentat meurtrier qui a endeuillé mardi soir le rassemblement des forces péquistes au Métropolis, le maire de Montréal n'a pas voulu mercredi commenter l'événement ni le travail accompli par les policiers de la Ville de Montréal avant de connaître les résultats de l'enquête en cours.

Gérlad Tremblay a par ailleurs tenu à offrir toutes ses sympathies et condoléances aux familles des victimes au nom de la Ville de Montréal.

Questionné sur l'impact de cet événement sur la réputation de Montréal, le maire Tremblay a déclaré ne pas craindre pour la réputation de Montréal et qu'il s'est toujours senti en sécurité dans la ville.

PLUS: