NOUVELLES

Le syndicat des TCA ne cible aucun constructeur automobile pour l'instant

05/09/2012 10:38 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

TORONTO, ONTARIO, - Le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) a indiqué mercredi qu'il ne cible pour l'instant aucun constructeur pour une grève éventuelle, dans le cadre de ses négociations avec les trois grands constructeurs automobiles.

Le syndicat a expliqué qu'il désire principalement faire progresser ses négociations avec General Motors, Ford et Chrysler.

Il a ensuite prévenu que les trois constructeurs ne semblent pas vraiment désirer en venir à une entente et qu'ils veulent réduire les coûts associés aux ententes existantes.

Certains employés des usines canadiennes de Chrysler, Ford et General Motors ont largement voté en faveur d'une grève, en appui à leurs demandes contractuelles.

Le syndicat des TCA a indiqué que les sections locales ont reçu le mandat d'organiser des comités de grève et d'entamer les préparatifs en vue d'une grève éventuelle, mais qu'il espère en venir à une entente avec au moins un des constructeurs avant l'expiration du délai de grève.

Le syndicat se dit prêt à paralyser les activités des trois constructeurs si aucune entente n'a été conclue à 23h59, le 17 septembre.

PLUS:pc