NOUVELLES

Bombardement nocturne à Alep, sept enfants tués (ONG syrienne)

05/09/2012 01:32 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

Une vingtaine de personnes, dont sept enfants, ont péri mercredi avant l'aube dans des bombardements sur des quartiers rebelles d'Alep, deuxième ville de Syrie touchée par de violents combats depuis plus d'un mois, rapporte une ONG syrienne.

Neuf personnes, dont sept enfants, ont été tués dans le pilonnage des quartiers de Marjé (sud) et de Hanano (nord-est). "De nombreuses personnes ont été blessées dont certaines sont dans un état grave", indique l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) en identifiant les victimes.

Dix civils ont en outre trouvé la mort dans le bombardement du quartier Boustane al-Bacha (nord).

Le nouveau médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie Lakhdar Brahimi a déploré mardi un nombre "ahurissant" de victimes dans le pays, demandant un "soutien de la communauté internationale" à sa mission qui vient de commencer.

Selon l'OSDH, le conflit a fait plus de 26.000 morts depuis le début de la révolte contre le régime en mars 2011.

ram/tp

PLUS:afp