NOUVELLES
05/09/2012 06:21 EDT | Actualisé 05/11/2012 05:12 EST

Bill Clinton: les républicains nous ont laissé "une pagaille totale"

L'ancien président Bill Clinton devait mercredi accuser les républicains d'avoir laissé les Etats-Unis dans une "pagaille totale", en plaidant pour la réélection de Barack Obama devant la convention démocrate à Charlotte.

"A Tampa, l'argument des républicains contre la réélection du président était assez simple: nous lui avons laissé une pagaille totale, il n'a pas fini de tout nettoyer, donc virez-le et remettez-nous à sa place", devait déclarer M. Clinton, selon des extraits de son discours rendus publics à l'avance par l'équipe de campagne démocrate.

"Je préfère de loin l'argument pour la réélection du président Obama. Il a hérité d'une économie profondément dégradée, arrêté sa chute, commencé la longue route vers la remontée, et posé les bases d'une économie plus moderne, plus équilibrée, qui produira des millions de nouveaux emplois, de nouvelles entreprises dynamiques, et beaucoup de nouvelles richesses pour les innovateurs", devait également affirmer M. Clinton.

L'intervention de l'ex-président (1993-2001) était prévue vers 22H30 (02H30 GMT jeudi).

Orateur hors pair, Bill Clinton a mis tout son poids dans la balance dans la campagne présidentielle en cours, alors qu'à deux mois de l'élection présidentielle, M. Obama est à égalité avec le républicain Mitt Romney dans les derniers sondages.

Longtemps, MM. Clinton et Obama ont eu des relations tendues, après la primaire démocrate féroce de 2008 entre Barack Obama et Hillary Clinton. Puis à la rancoeur a succédé la distance, avant que l'urgence ne prévale ces derniers mois.

bd/lb/mdm

PLUS:afp