NOUVELLES
04/09/2012 05:12 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

USA: coup d'envoi de la convention démocrate qui investira Obama

Les démocrates américains ont ouvert mardi leur convention nationale qui investira le sortant Barack Obama comme candidat à la présidentielle du 6 novembre.

D'un coup de marteau à 17H00 (21H00 GMT), la présidente du Parti démocrate, Debbie Wasserman-Schultz, a lancé à Charlotte (Caroline du Nord, sud-est) les débats de cette grand-messe qui doit mettre la formation en ordre de marche pour la dernière ligne droite de la campagne électorale.

M. Obama, qui tentera de conserver la Maison Blanche face au républicain Mitt Romney, n'est attendu que mercredi à Charlotte, où le clou du rassemblement aura lieu le lendemain soir avec un discours du président-candidat prévu dans un stade de 73.000 places.

Mardi, la vedette était son épouse Michelle, qui devait prononcer une allocution en fin de soirée destinée à parler non de politique, mais plutôt du côté humain de son mari, le premier président noir des Etats-Unis, face aux 6.000 délégués rassemblés dans le "Time Warner Cable Arena", un complexe géant au centre de Charlotte.

Les démocrates, qui font la part belle aux minorités lors de cette convention, ont confié au jeune maire hispanique de San Antonio (Texas, sud) Julian Castro la tâche de prononcer l'un des grands discours de cette première journée.

Consensuelle et calibrée pour passer sur les télévisions à des heures de grande écoute, la convention verra aussi intervenir à la tribune des gouverneurs, élus ou candidats au Congrès, mais aussi des particuliers illustrant la défense de la classe moyenne dont M. Obama se fait l'apôtre.

tq/lb/jca

PLUS:afp