NOUVELLES

Madagascar: de nouveaux accrochages avec les voleurs de zébus font 7 morts

04/09/2012 11:19 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

De nouveaux accrochages entre forces de l'ordre et voleurs de zébus à Madagascar ont eu lieu dans la nuit de lundi à mardi, faisant sept morts dont deux gradés et un gendarme stagiaire, a indiqué la gendarmerie.

L'incident a eu lieu non pas dans le sud-est où le phénomène des vols de zébus est endémique, mais dans l'ouest. "Vers 01h00 du matin (22h00 GMT lundi), des accrochages ont eu lieu entre forces de l'ordre et dahalos (voleurs de bétail) à cinq kilomètres du district de Belo-sur-Tsiribihina, région du Menabe (ouest)", a indiqué le colonel Exerçon Michelis, responsable de la communication du secrétaire d'Etat chargé de la gendarmerie.

"Les forces de l'ordre ont eu à faire à 60 dahalos qui venaient de dérober 300 boeufs dans les villages avoisinants" et dont 200 ont été récupérés, a-t-il précisé.

"Parmi les trois éléments de maintien de l'ordre tombés sous les balles des dahalos, il y a un commandant de compagnie issu de l'armée, un commandant de brigade et un stagiaire issus de la gendarmerie", a-t-il dit.

La violence liée aux vols de zébu a débuté cette année avec une embuscade mortelle contre des gendarmes en juin, et connu une brusque escalade durant le week-end, faisant près de 100 morts, dont trois membres des forces de l'ordre tués à Betroka dans la région d'Anosy (sud-ouest).

str-clr/cpb/jb

PLUS:afp