NOUVELLES

L'Irak gèle les comptes bancaires d'un opérateur de téléphonie mobile

04/09/2012 09:38 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

Les autorités irakiennes ont annoncé mardi le gel des comptes irakiens de l'opérateur de téléphonie mobile koweïtien Zain, sous le coup d'une amende de 262 millions de dollars.

Au début de l'année dernière, Bagdad avait infligé une amende de 262 millions de dollars à Zain pour avoir mis sur le marché irakien cinq millions de cartes SIM supplémentaires sans en informer les autorités. A l'époque, la société avait qualifié l'amende d'"injuste et abusive" et refusé de payer.

"Nous avons saisi les fonds de Zain placés sur des comptes bancaires en Irak", a expliqué Ahmed al-Omari de la Commission irakienne des médias et des communications (CMC), l'autorité indépendante de régulation des communications.

La société "a fait appel. Nous sommes en pourparlers et sa réaction est très positive. (Zain) est prête à payer l'amende, le désaccord porte sur son montant", a ajouté M. Omari, selon lequel le litige pourrait être résolu dans les tout prochains jours.

Dans un communiqué envoyé à la bourse koweïtienne, la maison-mère de Zain Irak a estimé que la décision d'infliger une amende à sa filiale "n'est motivée par aucune décision de justice", mais elle a assuré être "en contact avec les les autorités de régulation".

ak/gde/hj

PLUS:afp