NOUVELLES

Les travaux pour démanteler un navire échoué à Cap-Breton vont bientôt commencer

04/09/2012 05:09 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

HALIFAX - Les travaux pour démanteler un navire désaffecté qui s'est échoué à proximité de Cap-Breton il y a un an devraient commencer d'ici la semaine prochaine, a indiqué mardi l'entreprise en charge de toute l'opération.

Abe Shah, un associé principal du Groupe Bennington, a déclaré que l'entreprise new-yorkaise avait soumis un plan révisé aux autorités provinciales afin de retirer le MV Miner de l'île Scatarie.

M. Shah a indiqué que l'entreprise attendait maintenant que les inspections de sécurité soient complétées avant que les travaux puissent commencer — une étape qui devrait être terminée d'ici cinq à six jours, a-t-il dit.

Il a précisé que le nouveau plan prévoyait que le porte-conteneurs de 230 mètres sera découpé en pièces plus imposantes que celles prévues dans le plan initial, afin de faciliter son démantèlement durant la saison des ouragans dans l'océan Atlantique.

M. Shah a ajouté que deux puissantes cisailles à métaux industrielles seraient utilisées et que l'opération se poursuivrait à la lumière du jour sept jours par semaine, si la température le permet.

Il a souligné qu'il faudra compter environ 30 jours pour démanteler le navire, si tout se passe bien.

La semaine dernière, le gouvernement provincial a prolongé le permis de l'entreprise jusqu'au 1er décembre afin de se débarrasser du navire désaffecté, qui s'est échoué le 20 septembre 2011 alors qu'il était remorqué vers un dépôt de ferraille en Turquie. La date limite initiale était le 31 août, après de nombreux délais.

PLUS:pc