NOUVELLES

Les républicains utilisent Jimmy Carter pour un réquisitoire anti-Obama

04/09/2012 02:34 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

Les adversaires républicains de Barack Obama ont utilisé des images d'archives de la présidence de Jimmy Carter (1977-1981) pour s'en prendre mardi à Barack Obama, au premier jour de la convention démocrate à Charlotte (Caroline du Nord, sud-est).

Dans une vidéo, le parti républicain a martelé le message qu'il défend depuis quelques jours, la comparaison entre M. Obama et M. Carter, qui avait été battu en 1980 par le républicain Ronald Reagan après un seul mandat marqué par les conséquences des chocs pétroliers des années 1970.

"Etes-vous dans une meilleure situation qu'il y a quatre ans?", avait demandé Reagan aux Américains lors de son dernier débat télévisé avec M. Carter, une phrase que les républicains recyclent aujourd'hui.

La vidéo républicaine présente des séquences d'archives d'interventions officielles de M. Carter dans lesquelles il évoque les "graves problèmes" des Etats-Unis, notamment le prix de l'essence, le déficit commercial, la hausse du déficit fédéral et le chômage. Entre ces images, le montage montre des photos de M. Obama, l'air préoccupé ou accablé.

M. Romney a construit sa stratégie autour de l'idée d'une incompétence économique de M. Obama. Le taux de chômage officiel est aujourd'hui de 8,3%, contre 7,8% quand le président a pris ses fonctions en 2009, en pleine crise.

"Chaque président depuis la grande dépression (des années 1930) demandant aux Américains un second mandat a pu regarder quatre années en arrière et dire avec satisfaction: vous vous en sortez mieux qu'il y a quatre ans. Sauf Jimmy Carter, et sauf ce président", avait lancé jeudi dernier M. Romney en acceptant l'investiture républicaine.

Son colistier Paul Ryan est revenu mardi à la charge, en affirmant mardi dans l'Ohio que "dans le domaine de l'emploi, Barack Obama fait passer (l'époque de) Jimmy Carter pour le bon vieux temps". "Nous avons viré Jimmy Carter à l'époque, pourquoi réembaucherions-nous Barack Obama aujourd'hui?", s'est-il écrié.

M. Carter, aujourd'hui âgé de 87 ans et qui a décroché le prix Nobel de la Paix en 2002, n'a pas fait le déplacement à Charlotte. Une vidéo de l'ancien président doit en revanche être diffusée mardi.

tq/bd/are

PLUS:afp