NOUVELLES

Le président du CNS demande un "plan Marshall" pour la Syrie

04/09/2012 08:02 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

BERLIN - BERLIN (Sipa) — Le président du Conseil national syrien (CNS), principale organisation de l'opposition syrienne en exil, a demandé mardi à Berlin un programme d'aide massif pour contribuer à la reconstruction du pays si le régime de Bachar el-Assad finit par tomber. Et il a prévenu qu'un manque de développement économique ouvrirait la porte à l'extrémisme.

Abdelbaset Sieda, le président du CNS, a précisé, lors d'une réunion de représentants de l'opposition syrienne et de diplomates, qu'un programme similaire au "plan Marshall", qui a largement contribué à la reconstruction de l'Europe après la Seconde guerre mondiale, serait nécessaire en cas de chute du régime de Bachar el-Assad.

Selon Abdelbaset Sieda, le régime du président syrien a dévasté les finances et les institutions publiques à tel point que la Syrie ne pourra pas compter immédiatement sur les revenus du pétrole et les impôts pour les efforts de reconstruction.

pyr/AP-v0212

PLUS:pc