NOUVELLES

La ville de Québec réprimande une agence publicitaire pour sa «fausse campagne»

04/09/2012 02:22 EDT | Actualisé 03/11/2012 05:12 EDT

Une nouvelle entreprise publicitaire qui a voulu profiter de la campagne électorale pour se faire connaître a été avisée qu'elle contrevenait à un règlement municipal.

L'entreprise Hop comportement de marque a fait installer une centaine d'affiches sur des poteaux du centre-ville de Québec. Or, seulement les affiches électorales et les panneaux de signalisation sont autorisés, selon le règlement.

« On s'est permis ce clin d'oeil sans mauvaise volonté, on ne voulait pas être illégal », a indiqué le vice-président de Hop comportement de marque, Robin Brisson.

La Ville de Québec a exigé que les affiches publicitaires soient retirées.

« Parfois, dans le domaine de la publicité, on essaie n'importe quelle idée pour faire parler de soi. Cette compagnie a été avisée que c'est une infraction », a indiqué Jacques Perron, porte-parole de la ville de Québec.

L'entreprise s'est engagée à retirer ses affiches. De son côté, la ville de Québec a indiqué qu'il était peu probable qu'elle remette une contravention à l'agence de publicité.

PLUS: