Pauline Marois passe à l'histoire et deviendra la première femme à occuper le poste de premier ministre du Québec. Le Parti québécois formera le prochain gouvernement, mais elle se dirige vers un gouvernement minoritaire.

Plusieurs de ses vedettes comme Pierre Duchesne et Léo Bureau-Blouin l'ont emporté. Ce dernier devient le plus jeune député de l'histoire de l'Assemblée nationale.

Du côté des libéraux, ils ont quand même surpris au deuxième rang, tandis que les sondages les plaçaient troisièmes.

Au contraire, la CAQ déçoit avec moins d'une vingtaine d'élus. Jacques Duchesneau a été élu, mais Gaétan Barrette a mordu la poussière.

Québec solidaire a gagné son pari: Françoise David s'en va rejoindre Amir Khadir à l'Assemblée nationale.

Toutefois, Jean-Martin Aussant, le chef d'Option nationale, a perdu le sien. Il s'est incliné devant le candidat caquiste dans Nicolet-Bécancour.

Pour la carte des résultats, cliquez ici! Suivez notre blogue en direct:

Voilà qui conclut notre couverture en direct de cette incroyable soirée électorale. Essayons de reprendre nos esprits après ces rebondissements inattendus.

Partager:

Vers minuit, un homme dans la cinquantaine est entré par l'arrière du Métropolis et a fait feu sur deux personnes. Ceux-ci sont dans un état critique. On ne connaît pas l'identité des victimes. L'une est un homme, le sexe de l'autre victime est inconnu.

Après avoir fait feu, le suspect a tenté de déclencher un incendie au Métropolis et a fui à pied. Il a été intercepté par des policiers qui se trouvaient à proximité.

Partager:

Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, est élu dans la circonscription de L'Assomption.

Partager:

Partager:

Partager:

Pauline Marois a quitté le Métropolis.

Partager:

L'homme arrêté aurait dit: «Les Anglais sont arrivés» ou «Les Anglais se réveillent».

Partager:

Partager:

Partager:

Pauline Marois reprend son discours.

Partager:

Un homme arrêté à l'arrière du Métropolis. Une arme est sur les lieux.

Partager:

Radio-Canada parle d'une rumeur d'un feu à l'arrière du Métropolis.

Partager:

La foule est invitée à sortir du Métropolis.

Partager:

Pauline Marois est entraînée rapidement à l'extérieur de la scène par ses gardes du corps.

La cause est une «balle assourdissante».

Partager:

Elle s'adresse «aux voisins du Canada»

«En tant que nation, nous voulons prendre nous-même les décisions qui nous concernent. On veut un pays. Et nous l'aurons.»

La foule scande: «On veut un pays».

Partager:

Partager:

«Je serai la première ministre de tous les Québecois, y compris de la jeunesse québécoise.»

Partager:

«Pour la première fois au Québec, le gouvernement sera dirigé par une femme. Je suis très émue d'être la première à qui incombe cette responsabilité.»

Partager:

Elle félicite également Françoise David (QS) qui a gagné contre Nicolas Girard.

Partager:

Elle félicite Jean Charest pour son travail de premier ministre pendant neuf ans.

Elle félicite aussi François Legault et appelle à la conciliation.

Partager:

Le cynisme a perdu et c'est l'espoir qui a gagné.

Partager:

Je souhaite que nous ayons la force de mettre nos divisions de côté.

Partager:

Johnson--Yves-François Blanchet. Parti québécois

Partager:

Pauline Marois prend la parole.

Partager:
@ LeDevoir : Contexte: le DGEQ a un superbe tableau synthèse de la présence féminine à l'Ass. Nationale depuis 1961. http://t.co/UHJp3hUu #qc2012

Partager:

Partager:

Pauline Marois arrive au Métropolis, à Montréal.

Partager:

Partager:

Partager:

Il n'annonce pas son départ. «Je vous donne rendez-vous pour continuer le travail.»

Partager:

Loading Slideshow...
  • Jean Charest prononce un discours après sa défaite dans Sherbrooke

  • Jean Charest après sa défaite dans Sherbrooke

  • Jean Charest après sa défaite dans Sherbrooke

  • Rassemblement du PQ au Métropolis

  • Rassemblement du PQ au Métropolis

  • Rassemblement du PQ au Métropolis

  • Pauline Marois lors de la soirée d'élections

  • Pauline Marois lors de la soirée d'élections

  • Pauline Marois lors de la soirée d'élections

  • Léo Bureau-Blouin, plus jeune député à l'Assemblée nationale

  • Au Métropolis, lors du rassemblement du Parti québécois

  • Au Métropolis, lors du rassemblement du Parti québécois

  • Au Métropolis, lors du rassemblement du Parti québécois

  • Au Métropolis, lors du rassemblement du Parti québécois

  • Au Théâtre Aux Écuries

  • Au Théâtre Aux Écuries

  • Françoise David à l'Olympia, rassemblement de Québec solidaire

  • Françoise David à l'Olympia

  • Jean-Martin Aussant n'a pas été réélu dans Nicolet-Bécancour

  • Le chanteur Dan Bigras au rassemblement de Québec solidaire

  • François Legault lors de la soirée d'élections

  • François Legault lors de la soirée d'élections

  • Rassemblement de la CAQ

  • Rassemblement du Parti libéral

  • Une scène poignante alors qu'une militante apprend que Jean Charest n'a pas été réélu


Loading Slideshow...
  • Jean Charest

    Le chef libéral a voté dans sa circonscription de Sherbrooke.

  • Pauline Marois

    La chef péquiste a voté à Beaupré, dans sa circonscription de Charlevoix-Côte-de-Beaupré.

  • François Legault

    Le chef caquiste a voté à l'Assomption.

  • Amir Khadir

    Le coporte-parole de Québec solidaire a voté dans Mercier.

  • Françoise David

    La coporte-parole de Québec solidaire espère faire une percée dans Gouin.

  • Jean-Martin Aussant

    Le chef d'Option nationale a voté dans sa circonscription de Nicolet-Bécancour.



Loading Slideshow...
  • Jean Charest - Parti libéral du Québec

    Né à Sherbrooke le 24 juin 1958 Marié, père de trois enfants Formation en droit. Admis au Barreau du Québec en 1981. Avant d'entrer en politique: pratique le droit à Sherbrooke Entrée en politique: en 1984, candidat pour le Parti progressiste-conservateur du Canada dans Sherbrooke. Élu député fédéral lors des élections générales à l'âge de 26 ans. <strong>Carrière politique: </strong> Au fédéral, il est nommé ministre d'État à la Jeunesse en 1986 à l'âge de 28 ans. Devient le plus jeune membre d'un cabinet fédéral. Il est ensuite ministre d'État à la Condition physique et au Sport amateur, leader adjoint du gouvernement, président du Comité parlementaire spécial pour le projet de résolution d'accompagnement à l'Accord du lac Meech, ministre de l'Environnement, ministre de l'Industrie et des Sciences, vice-premier ministre, candidat au leadership du Parti progressiste-conservateur du Canada en 1993, chef du Parti progressiste-conservateur, vice-président du Comité national des Québécois pour le Non pendant la campagne référendaire au Québec en 1995. Au plan provincial: il devient chef du Parti libéral du Québec en avril 1998 et chef de l'opposition officielle en décembre de la même année, il est assermenté comme premier ministre du Québec le 29 avril 2003, de nouveau le 18 avril 2007 et le 18 décembre 2008.

  • Pauline Marois - Parti québécois

    Née à Québec le 29 mars 1949 Mariée et mère de quatre enfants <strong>Formation</strong>: baccalauréat en service social, Université Laval et maîtrise en administration des affaires (MBA) aux HEC, Université de Montréal Avant d'entrer en politique: consultante budgétaire, responsable du service animation, coordonnatrice du cours en assistance sociale, directrice générale d'un CLSC, attachée de presse, consultante, directrice de cabinet, professeur à l'Université du Québec à Hull <strong>Carrière politique</strong>: députée de La Peltrie de 1981 à 1985, puis députée de Taillon de 1989 à 2006, puis députée de Charlevoix depuis 2007. Elle a été ministre d'État à la Condition féminine, de la Main-d'oeuvre et de la Sécurité du revenu, présidente du Conseil du trésor, ministre des Finances et ministre du Revenu, ministre responsable de la Famille, ministre de l'Éducation, ministre de la Famille et de l'Enfance, ministre d'État à la Santé et aux Services sociaux, ministre de la Recherche, de la Science et de la Technologie, ministre d'État à l'Économie et aux Finances, ministre de l'Industrie et du Commerce, vice-première ministre.

  • François Legault - Coalition avenir Québec

    Né à Sainte-Anne-de-Bellevue le 26 mai 1957 Marié, père de deux enfants <strong>Formation</strong>: baccalauréat en administration des affaires (comptabilité publique), MBA en finances des HECAvant la politique: directeur du marketing chez Québécair, cofondateur d'Air Transat en 1986, en devient le pdg jusqu'en 1997. Administrateur de sociétés comme Provigo, Culinar, Sico. Fellow de l'Ordre des comptables agréés du Québec. <strong>En politique</strong>: élu député péquiste de Rousseau en novembre 1998. Réélu en 2003, 2007 et 2008. Ministre de l'Industrie, du Commerce, de la Science et de la Technologie, ministre d'État à l'Éducation et aux Jeunes, ministre de l'Éducation, ministre d'État à l'Éducation et l'Emploi, ministre d'État à la Santé et aux Services sociaux. En 2011, il fonde un nouveau parti, la Coalition avenir Québec.

  • Françoise David - Québec solidaire

    Née à Montréal en 1948 <strong>Formation</strong>: baccalauréat en service social (organisation communautaire) de l'Université de MontréalAvant la politique: travaille en service social dans le quartier centre-sud de Montréal, coordonnatrice du Regroupement des centres de femmes, présidente de la Fédération des femmes du Québec. Elle organise notamment la Marche des femmes contre la pauvreté «Du pain et des roses» et la Marche mondiale des femmes contre la pauvreté et la violence en 2000. <strong>En politique</strong>: porte-parole du mouvement Option citoyenne, puis porte-parole de Québec solidaire lors de sa création en 2006. Candidate pour Québec solidaire en 2007 et 2008 dans Gouin où elle termine deuxième.

  • Amir Khadir - Québec solidaire

    Né le 12 juin 1961 à Téhéran, en Iran. Immigre au Québec à l'âge de 10 ans. Marié et père de trois filles. <strong>Formation</strong>: baccalauréat en physique Université de Montréal, maîtrise en physique Université McGill, doctorat en médecine Université Laval, spécialité en microbiologie-infectiologie Université de MontréalCarrière avant la politique: médecin microbiologiste-infectiologue au Centre hospitalier Pierre-Le-Gardeur à Lachenaie. A fait partie de la Coalition des médecins pour la justice sociale, a fait des missions pour Médecins du monde en Irak, en Afghanistan et en Palestine. A présidé le conseil d'administration du SUCO. <strong>Carrière politique</strong>: candidat du Bloc québécois dans Outremont en 2000, candidat de l'Union des forces progressistes dans Mercier en 2003, premier député élu de Québec solidaire dans Mercier en 2008

  • Jean-Martin Aussant - Option nationale

    Né à Sorel-Tracy le 1er juin 1970 <strong>Formation</strong>: baccalauréat en administration des affaires et études en actuariat, Université Laval; maîtrise en sciences économiques, Université de Montréal; études au doctorat en analyse économique, Université Autonoma de Barcelone, Espagne. Avant d'entrer en politique: agent de recherche au CIRANO, vice-président Morgan Stanley Capital International, gestionnaire de portefeuille principal, Investissements PSP. <strong>Carrière politique</strong>: élu député de Nicolet-Yamaska aux élections générales du 8 décembre 2008 sous la bannière du Parti québécois. Porte-parole de l'opposition officielle pour les dossiers de développement économique, institutions financières, commerce international. Il quitte le Parti québécois en juin 2011, siège comme indépendant, puis annonce la création d'Option nationale.

  • Répartition des 125 sièges à la dissolution de l'Assemblée nationale

    Parti libéral du Québec (forme le gouvernement): 64 députés Parti québécois (forme l'opposition officielle): 47 députés Coalition avenir Québec: 9 députés Option nationale: 1 député Québec solidaire: 1 député Indépendants: 2 députés Circonscriptions vacantes: 1 (Bourassa-Sauvé) <strong>Résultats du scrutin du 8 décembre 2008</strong> Parti libéral du Québec: 1 366 046 votes (42,08 %) Parti québécois: 1 141 751 votes (35,17 %) Action démocratique/Équipe Mario Dumont: 531 358 votes (16,37 %) Québec solidaire: 122 618 votes (3,78 %) Taux de participation: 57,43 % ou 3 295 914 votes Bulletins valides: 3 246 333 ou 98,5 %