Huffpost Canada Quebec

Le Parti québécois formera le prochain gouvernement du Québec

Publication: Mis à jour:

Pauline Marois passe à l'histoire et deviendra la première femme à occuper le poste de premier ministre du Québec. Le Parti québécois formera le prochain gouvernement, mais elle se dirige vers un gouvernement minoritaire.

Plusieurs de ses vedettes comme Pierre Duchesne et Léo Bureau-Blouin l'ont emporté. Ce dernier devient le plus jeune député de l'histoire de l'Assemblée nationale.

Du côté des libéraux, ils ont quand même surpris au deuxième rang, tandis que les sondages les plaçaient troisièmes.

Au contraire, la CAQ déçoit avec moins d'une vingtaine d'élus. Jacques Duchesneau a été élu, mais Gaétan Barrette a mordu la poussière.

Québec solidaire a gagné son pari: Françoise David s'en va rejoindre Amir Khadir à l'Assemblée nationale.

Toutefois, Jean-Martin Aussant, le chef d'Option nationale, a perdu le sien. Il s'est incliné devant le candidat caquiste dans Nicolet-Bécancour.

Pour la carte des résultats, cliquez ici! Suivez notre blogue en direct:

Voilà qui conclut notre couverture en direct de cette incroyable soirée électorale. Essayons de reprendre nos esprits après ces rebondissements inattendus.

Partager:

Vers minuit, un homme dans la cinquantaine est entré par l'arrière du Métropolis et a fait feu sur deux personnes. Ceux-ci sont dans un état critique. On ne connaît pas l'identité des victimes. L'une est un homme, le sexe de l'autre victime est inconnu.

Après avoir fait feu, le suspect a tenté de déclencher un incendie au Métropolis et a fui à pied. Il a été intercepté par des policiers qui se trouvaient à proximité.

Partager:

Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, est élu dans la circonscription de L'Assomption.

Partager:

Partager:

Partager:

Pauline Marois a quitté le Métropolis.

Partager:

L'homme arrêté aurait dit: «Les Anglais sont arrivés» ou «Les Anglais se réveillent».

Partager:

Partager:

Partager:

Pauline Marois reprend son discours.

Partager:

Un homme arrêté à l'arrière du Métropolis. Une arme est sur les lieux.

Partager:

Radio-Canada parle d'une rumeur d'un feu à l'arrière du Métropolis.

Partager:

La foule est invitée à sortir du Métropolis.

Partager:

Pauline Marois est entraînée rapidement à l'extérieur de la scène par ses gardes du corps.

La cause est une «balle assourdissante».

Partager:

Elle s'adresse «aux voisins du Canada»

«En tant que nation, nous voulons prendre nous-même les décisions qui nous concernent. On veut un pays. Et nous l'aurons.»

La foule scande: «On veut un pays».

Partager:

Partager:

«Je serai la première ministre de tous les Québecois, y compris de la jeunesse québécoise.»

Partager:

«Pour la première fois au Québec, le gouvernement sera dirigé par une femme. Je suis très émue d'être la première à qui incombe cette responsabilité.»

Partager:

Elle félicite également Françoise David (QS) qui a gagné contre Nicolas Girard.

Partager:

Elle félicite Jean Charest pour son travail de premier ministre pendant neuf ans.

Elle félicite aussi François Legault et appelle à la conciliation.

Partager:

Le cynisme a perdu et c'est l'espoir qui a gagné.

Partager:

Je souhaite que nous ayons la force de mettre nos divisions de côté.

Partager:

Johnson--Yves-François Blanchet. Parti québécois

Partager:

Pauline Marois prend la parole.

Partager:
@ LeDevoir : Contexte: le DGEQ a un superbe tableau synthèse de la présence féminine à l'Ass. Nationale depuis 1961. http://t.co/UHJp3hUu #qc2012

Partager:

Partager:

Pauline Marois arrive au Métropolis, à Montréal.

Partager:

Partager:

Partager:

Il n'annonce pas son départ. «Je vous donne rendez-vous pour continuer le travail.»

Partager:

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Soirée électorale du 4 septembre 2012
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction