NOUVELLES

Egypte: l'ex-ministre de la Culture Farouk Hosni va être jugé pour corruption (agence)

04/09/2012 09:16 EDT | Actualisé 04/11/2012 05:12 EST

L'ancien ministre égyptien de la Culture Farouk Hosni, en poste pendant plus de 20 ans sous le président déchu Hosni Moubarak, va être jugé pour corruption, a annoncé mardi l'agence officielle Mena.

L'adjoint du ministre de la Justice, Assem al-Gohari, a décidé de déférer M. Hosni devant une cour pénale pour "enrichissement illégal", a indiqué l'agence, ajoutant que l'ancien ministre devait rendre 18 millions de livres égyptiennes (plus de 2,3 millions d'euros).

M. Hosni "n'a pas pu au cours de l'enquête donner de sources légitimes à cette fortune", selon la Mena.

Farouk Hosni a été pendant plus de 20 ans ministre de la Culture de Hosni Moubarak, renversé par un soulèvement populaire en février 2011. Dans la foulée de la chute du régime, M. Hosni avait été placé sur la liste des personnes interdites de quitter l'Egypte.

Il rejoint une longue liste d'anciens ministres et responsables jugés pour corruption et malversations financières.

M. Hosni avait vu sa candidature à la direction de l'UNESCO échouer en 2009, après une vive polémique provoquée par des propos dans lesquels il assurait qu'il "brûlerait lui-même" les livres israéliens qu'il trouverait en Egypte.

iba/cr/hj

PLUS:afp