NOUVELLES

Tunisie: nominations à la TV publique sur fond de tensions entre médias et pouvoir

03/09/2012 02:42 EDT | Actualisé 03/11/2012 05:12 EDT

Deux nouveaux directeurs de la télévision publique tunisienne ont été nommés lundi, les syndicats dénonçant des décisions "unilatérales" sur fond de tensions entre les journalistes et le gouvernement dominé par les islamistes accusés de vouloir contrôler les médias.

Abdelaziz Touati, ancien sous-directeur technique de Watanya 1, dirigera désormais cette chaîne et Charfeddine Ben Salem, animateur d’émissions politiques, a été désigné directeur de la Watanya 2, a annoncé la télévision dans un communiqué.

La directrice générale de la télévision publique Imène Bahroun a expliqué lundi à Radio Mosaïque que les nouvelles nominations étaient intervenues après "concertation avec les syndicats et les employés des deux chaînes".

Le secrétaire général des syndicats des employés de la télévision tunisienne Mohamed Saidi a toutefois assuré que ces nominations étaient des "décisions unilatérales".

Selon lui, elles "ne font que compliquer la situation à l’intérieur de l’institution", alors qu'un mot d'ordre de grève a été lancé par son syndicat pour le 13 septembre.

Un bras de fer oppose les représentants des médias au gouvernement dominé par le parti islamiste Ennahda accusé de vouloir contrôler la presse en vue des prochaines élections générales en 2013.

Plusieurs désignations à la tête des médias publics depuis janvier ont été dénoncées par les organisations professionnelles, alors que l'instance chargée de réformer le secteur des médias après la révolution qui a chassé le président Ben Ali s'est sabordée en juillet, accusant le gouvernement de "censure".

Bsh/sbh

PLUS:afp