NOUVELLES

Rory McIlroy repousse Oosthuizen, triomphe au Championnat Deutsche Bank

03/09/2012 06:40 EDT | Actualisé 03/11/2012 05:12 EDT

NORTON, États-Unis - Rory McIlroy a remporté le Championnat Deutsche Bank à l'occasion de la fête du Travail, lundi, et a porté à trois son nombre de titres cette saison sur le circuit de la PGA.

McIlroy a toutefois dû effacer un déficit de trois coups en cinq trous, avant de surmonter quelques erreurs techniques au cours des deux derniers trous, en route vers une carte finale de 67 (moins-4).

«J'ai connu ma part d'ennuis durant le tournoi, a reconnu McIlroy, mais j'en ai de toute évidence fait assez, et je suis très heureux de l'avoir emporté.»

Le Nord-Irlandais a lui aussi profité des erreurs de son principal adversaire, le Sud-Africain Louis Oosthuizen, pour l'emporter par un seul coup sur les allées du TPC Boston. Oosthuizen a raté un coup roulé de 12 pieds pour un oiselet au 18e vert qui aurait forcé la tenue d'une prolongation. Il a finalement joué 71.

«J'ai probablement écoulé toute ma banque de coups roulés réussis hier», a déclaré Oosthuizen, mi-figue, mi-raisin.

McIlroy a ainsi rejoint Tiger Woods à titre de seuls golfeurs à avoir remporté trois tournois cette saison sur le circuit de la PGA. Il est également devenu le plus jeune golfeur à compter cinq victoires sur le circuit de la PGA depuis Woods, qui comptait 15 victoires à 23 ans. Les probabilités que ses collègues le nomment joueur par excellence sont donc très bonnes, compte tenu du fait qu'il a remporté le Championnat de la PGA plus tôt cette saison. Il s'est aussi forgé un bon coussin à titre de golfeur no 1 au monde.

Le Nord-Irlandais de 23 ans n'a toutefois pas démontré l'étoffe d'un golfeur-étoile en fin de parcours lundi. Il disposait d'un coussin de trois coups avec six trous à faire, et seul un coup roulé pour un boguey au 17e l'a empêché de laisser filer sa belle avance.

Oosthuizen, qui a dû composer avec la douleur dans son épaule droite tôt dans la ronde, est venu de l'arrière avec deux oiselets sur le neuf de retour pour s'approcher à un coup.

McIlroy a frappé son coup d'approche au-delà du 17e vert, dans l'herbe longue, et il semblait en voie de commettre un boguey. Oosthuizen a cependant raté lui aussi son coup d'approche, sa balle aboutissant à 10 pieds de la coupe, et il a enchaîné en ratant son coup roulé. McIlroy s'est finalement contenté, à contre-coeur, d'un boguey en réussissant son coup roulé d'une distance de cinq pieds.

«Je n'ai pas terminé ma ronde de la façon dont je l'espérais, a confié McIlroy. Mais au bout du compte ç'a quand même marché. Je suis très heureux.»

McIlroy a bouclé le tournoi à 264 (moins-20) et s'est hissé au premier rang du classement de la Coupe FedEx, s'assurant ainsi de pouvoir participer au Championnat du circuit plus tard ce mois-ci et de peut-être mettre la main sur le chèque de 10 millions $US qui est associé à la victoire.

Pour sa part, Woods a effectué une remontée au classement sur le neuf d'aller, mais il n'a jamais pu s'approcher à plus de trois coups du meneur. Il a réussi un oiselet au dernier trou et a bouclé la compétition avec un score de 66. En vertu de sa troisième position, Woods a désormais empoché plus de 100 millions $US en bourses sur le circuit de la PGA.

«J'ai très certainement obtenu mes chances, a admis Woods. J'ai bien frappé mes coups de départ sur le neuf de retour, mais j'ai manqué de précision sur mes coups d'approche. Le seul que j'ai réussi fut au 17e, et j'ai raté le coup roulé suivant.»

Phil Mickelson a suivi en quatrième place en compagnie de Dustin Johnson, qui a joué 70 et qui devrait faire partie de l'équipe américaine à la Coupe Ryder. Brandt Snedeker a lui aussi moussé sa candidature pour la compétition en réalisant des rondes de 65 et 67 durant le week-end pour aboutir en sixième position.

Davis Love III dévoilera ses quatre choix pour la Coupe Ryder mardi matin à New York.

PLUS:pc