NOUVELLES

L'un des fondateurs de Pirate Bay arrêté au Cambodge à la demande de la Suède

03/09/2012 06:54 EDT | Actualisé 03/11/2012 05:12 EDT

PHNOM PENH, Cambodge - L'un des fondateurs du site de téléchargement illégal Pirate Bay a été arrêté au Cambodge à la demande la Suède, où il encourt un an de prison pour violation des lois sur les droits d'auteur, ont annoncé les autorités cambodgiennes lundi.

Gottfrid Svartholm Warg a été interpellé dans une maison qu'il louait à Phnom Penh, a déclaré le porte-parole de la police cambodgienne, Kirth Chantharith. «Nous attendons de l'expulser», a-t-il ajouté.

Le Cambodge n'a pas signé de traité d'extradition avec la Suède, mais il a demandé des précisions sur le crime reproché au suspect pour procéder à son extradition, a précisé le porte-parole de la police.

En 2009, Gottfrid Svartholm Warg et les trois autres fondateurs de Pirate Bay ont été condamnés par la justice suédoise de complicité de violation des droits d'auteur pour avoir permis aux millions d'utilisateurs du site de télécharger illégalement de la musique, des films ou des jeux vidéo. Ils ont tous été condamnés à un an de prison et doivent verser 30 millions de couronnes (4,5 millions $ US) aux entreprises lésées, dont Warner Bros., Sony Music Entertainment, EMI et Columbia Pictures.

Gottfrid Svartholm Warg ne s'était pas présenté à une audience en appel en 2010. Son avocat avait dit avoir reçu des messages de la mère du jeune homme expliquant qu'il était tombé malade au Cambodge.

Les condamnations des trois autres créateurs de Pirate Bay ont été ramenées à des peines allant de quatre à dix mois de prison, mais le montant du dédommagement a été porté à 46 millions de couronnes (6,9 millions $ US).

Les quatre accusés avaient plaidé non coupable et fait valoir que Pirate Bay n'était qu'un outil au service des utilisateurs.

PLUS:pc