NOUVELLES

Le PLQ dépose une plainte à la SQ pour des appels robotisés faits en son nom

03/09/2012 02:13 EDT | Actualisé 03/11/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - À la veille du scrutin, le Parti libéral du Québec (PLQ) a déposé une plainte auprès de la Sûreté du Québec (SQ) alléguant que des appels robotisés ont été faussement faits en son nom dans la région de Québec.

Selon le PLQ, les appels étaient uniquement en anglais. Le parti prétend que le numéro de téléphone de rappel laissé dans le message robotisé renvoie à une boîte vocale, sur laquelle on peut également entendre qu'il s'agit d'un message du PLQ.

Le PLQ avance que «ces appels sont frauduleux et émanent visiblement d’adversaires mal intentionnés».

Selon le PLQ, des appels trompeurs ont également été effectués dans les derniers jours dans la région de Laval.

Certaines personnes auraient appelé des électeurs en se présentant faussement comme des militants libéraux. Un ton agressif aurait été adopté et certains électeurs auraient été appelés à répétition.

Les troupes de Jean Charest ont également transmis l'information au Directeur général des élections.

La SQ n'a pu confirmer qu'une plainte a été déposée par le PLQ.

Une enquête est présentement en cours à Élections Canada pour faire la lumière sur le scandale des appels robotisés trompeurs qui a éclaté à la suite des dernières élections fédérales.

PLUS:pc