NOUVELLES

Iran: la fermeté de la communauté internationale éviterait un conflit (Netanyahu)

03/09/2012 02:16 EDT | Actualisé 03/11/2012 05:12 EDT

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a estimé lundi que la communauté internationale devait se montrer plus ferme à l'égard de l'Iran et de son programme nucléaire afin d'éloigner le spectre d'un conflit.

"Plus elle (la commmunauté internationale) fera peuve de résolution et plus claire sera la ligne rouge, moins il y a aura de chance qu'il ait un conflit", a déclaré M. Netanyahu lors d'une rencontre avec des membres d'une association d'anciens combattants israéliens et américains blessés au combat.

"Ce régime (iranien) brutal se livre à une course pour son programme nucléaire, car il ne voit pas de ligne rouge claire de la communauté internationale", a-t-il réaffirmé selon un communiqué de son bureau.

Selon les commentateurs politiques des chaînes de télévision privées la "2" et la "10", M. Netanyahu a ainsi voulu "tendre une perche" au président américain Barack Obama afin qu'il fixe une limite au programme nucléaire iranien sous peine de déclencher une attaque américaine.

Les médias israéliens ont fait état ces derniers jours d'une tension croissante entre le président Obama et M. Netanyahu, qui agite la menace d'une opération militaire israélienne contre les installations nucléaires iraniennes sans l'accord préalable de Washington.

Dimanche, M. Netanyahu s'était livré à des critiques à peine voilées contre le président américain en déplorant déjà l'absence de "ligne rouge claire" de la communauté internationale face au programme nucléaire iranien.

Selon les télévisions israéliennes, ces déclarations expliqueraient les informations parues lundi dans le New York Times selon lesquelles Washington veut encore accentuer la pression sur l'Iran pour l'amener à négocier sérieusement et éviter ainsi une opération israélienne.

jlr/sbh/cco

PLUS:afp