BIEN-ÊTRE
03/09/2012 10:33 EDT | Actualisé 03/11/2012 05:12 EDT

Hôtellerie : les tarifs en hausse partout dans le monde, sauf en France

Le prix moyen d'une chambre d'hôtel dans le monde a augmenté de 4% au cours des six premiers mois de l'année alors qu'en France, les tarifs ont reculé de 2%.

Selon le dernier indice des tarifs hôteliers, Hotel Price Index (HPI), d'Hotels.com, publié le mardi 4 septembre, pour la première fois en cinq ans, les prix sont en hausse dans toutes les régions concernées par l'étude.

Au cours des six premiers mois de l'année, les vacanciers ont ainsi dû débourser 6% de plus pour leur nuit d'hôtel comparé à l'an dernier pour le Pacifique, +5% pour l'Amérique du Nord et les Caraïbes, +4% pour l'Asie et +1% pour l'Europe et le Moyen-Orient.

L'augmentation tarifaire la plus importante a été enregistrée par Dubaï (+34%, à 160€) alors que le recul le plus fort a été constaté du côté d'Amalfi en Italie (-25%, à 124€). C'est toutefois dans une autre destination italienne que les tarifs hôteliers les plus chers ont été assumés par les touristes : l'île de Capri, où la nuitée s'est affichée en moyenne à 239€ (+15%).

Dans cette tendance à la hausse, la France fait exception. En moyenne, les visiteurs ont déboursé 87€ pour une nuit d'hôtel dans l'Hexagone durant le premier semestre, soit une baisse de 2% par rapport à la même période un an plus tôt. Deauville (Calvados) détient le titre de ville la plus coûteuse (135€) alors que le Mans (Sarthe) est plus attractive (56€).

Le HPI indique les prix réels par chambre, payés par les clients d'Hotels.com dans le monde entier en utilisant une moyenne pondérée par le nombre de nuits d'hôtel vendues dans chacun des marchés où Hotels.com est présent. L'échantillon analysé porte sur environ 140.000 hôtels, répartis sur plus de 19.800 destinations.